lejecom  Le journal de l’économie Malienne


BOA Sénégal : Un résultat net de 10,114 milliards en 2017

Vendredi 9 Mars 2018

La Bank of Africa Senegal se porte bien. En effet, le bénéfice après impôts de Bank of Africa (BOA) Sénégal, a connu une importante hausse de 6,062 milliards FCFA au 31 décembre 2017 comparé à la même période de l’année 2016, a-t-on appris au niveau de cet établissement bancaire.


Ce bénéfice en augmentation de 149,6%  est passé  de 4051 millions de FCFA en 2016 à 10114 millions FCFA en 2017. Le total bilan qui est la résultante de l’évolution des encours emplois – ressources, enregistre par rapport à fin décembre 2016, une baisse de 58 718 Milliards de FCFA et s’établit à 463 008 Milliards de FCFA au 31 décembre 2017, soit un décroissement de 11,3%.  

La banque a globalement pu collecter 408 738 Milliards de FCFA de ressources (clientèles et interbancaires) pour financer 249 541 Milliards de FCFA d’emplois sains (clientèles et interbancaires) à l’issue de l’exercice 2017. Les prêts interbancaires s’affichent à 27 189 Milliards de FCFA en fin décembre 2017 et les emplois clientèles sains apparaissent en hausse annuelle de 10 810 Milliards FCFA (+5,1%) à 222 352 Milliards FCFA en fin décembre 2017. De ce fait, le rendement moyen global des emplois clientèles nets passe de 7,77% à 7,93% au 31 décembre 2017, soit une hausse annuelle de 16 points de base.
Poursuivant, les dirigeants de la banque souligne que  grâce à l’effort de recouvrement, les encours de Créances Douteuses et Litigieuses(CDL) et d’impayés ont connu respectivement, par rapport à l’exercice 2016, une amélioration annuelle de 6,4% à 26 751 Milliards FCFA pour les CDL et de 26,6% à 7 291 Milliards de FCFA pour les impayés en fin décembre 2017. Dans le cadre de l’assainissement du portefeuille clients également, les dotations aux provisions sur CDL s’affichent en fin décembre 2017, à 6 760 Milliards de FCFA. Les reprises de provisions sur CDL quant à elles, ont quasiment doublé en glissement annuel passant de 3 104 à 6 182 Milliards FCFA en fin décembre 2017. Par conséquent, le coût du risque apparaît en fin décembre 2017 à -0,2% en valeur relative avec une nette amélioration annuelle de 2,6 points et le stock de provision s’affiche en fin décembre 2017, à 14 631 MFCFA en baisse de 50 MFCFA par rapport à l’exercice 2016.
Somme toute le taux de couverture des CDL s’affiche en hausse annuelle de 3,3 points, soit 54,7% au 31 décembre 2017. Le taux de sinistralité net qui est le rapport entre les créances en souffrance nettes et le total de crédits nets, apparaît quant à lui en nette amélioration annuelle de 2,1 points à 8% à l’issue de l’exercice 2017.
Le total bilan qui est la résultante de l’évolution des encours emplois – ressources, enregistre par rapport à fin décembre 2016, une baisse de 58 718 Milliards FCFA et s’établit à 463 008 Milliards FCFA au 31 décembre 2017, soit un décroissement de 11,3%.
Le Produit Net Bancaire(PNB) en accroissement annuel de 15,1% par rapport à l’année dernière, s’est établi à 25 301 Milliards FCFA à fin décembre 2017 contre 21 985 Milliards FCFA à fin décembre 2016. Avec cette croissance du PNB, le coefficient d’exploitation s’affiche à 56,2% en fin décembre 2017 et la part des commissions dans le PNB quant à elle, apparaît au terme de l’exercice 2017 à 33%. Après imputation des charges de structure, le Résultat Brut d’Exploitation s’affiche à 11 091 Milliards FCFA en fin décembre 2017 contre 10 739 MFCFA un an plus tôt. Après imputation de l’impôt sur le résultat, le résultat net enregistre une hausse de 149,6% par rapport à fin décembre 2016, pour s’afficher à 10 114 MFCFA au 31 décembre 2017
Poursuite de l’extension de son réseau en 2017
En 2017, la Boa Sénégal a poursuivi  l’extension de son réseau, avec l’ouverture exceptionnelle de 13 nouvelles agences (dont 5 bureaux de taille moyenne) portant le réseau à 55 agences et faisant ainsi de Bank Of Africa Sénégal, le 2ième réseau du marché bancaire derrière CBAO Groupe Attijariwafa Bank qui compte 90 agences, selon le Rapport annuel de la Commission Bancaire de l’UEMOA 2016. Avec ce réseau d’agences, le nombre de comptes a connu une évolution annuelle de +29,5%, soit une productivité nette des clôtures de 49 626 ramenant le stock à 218 111 comptes en fin décembre 2017.
De bonnes perspectives en 2018
Pour l’exercice 2018, l’objectif de BOA–SENEGAL sera centré essentiellement sur :
  •  la collecte des dépôts  car les contraintes Bâle 2 & 3 sur la constitution des fonds propres, impose un effort de collecte considérable de ressources stables
  •   L’optimisation de la rentabilité
  •  L’organisation, la qualité de service et du portefeuille
  • L’innovation technologique
 
Oumar Nourou 
  

 


Nouveau commentaire :









EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24






Inscription à la newsletter