lejecom  Le journal de l’économie Malienne



Lancement du Programme conjoint BCEAO/HEC Paris de renforcement des capacités du secteur bancaire de l'UMOA le 18 Juin AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LA SELECTION D'UN CABINET DE CONSULTANTS CHARGE DE LA CONCEPTION DE COURS, ET DE MODULES DE FORMATION EN EDUCATION FINANCIERE AINSI QUE DE L'ANIMATION DE SESSIONS DE FORMATION DES FORMATEURS DANS L'UEMOA AVIS A MANIFESTATION D'INTERET POUR LA SELECTION D’UN CABINET CHARGE DE LA DEFINITION ET DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION EN EDUCATION FINANCIERE DANS L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) Appel à candidatures pour la 43e promotion du cycle diplômant du Centre Ouest-Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB) La hausse des inégalités affecte plus des deux tiers de la planète La Fédération des Sociétés d’Assurance de Droit National Africain (FANAF) tient sa 44ème Assemblée Générale Annuelle du 17 au 20 Février à Libreville au Gabon, sous le thème général : « La Donnée et l’Innovation au Cœur de l’Assurance Africaine » Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

Autosuffisance alimentaire en Afrique :La science au cœur d’un agenda continental

Mardi 18 Juillet 2017

L’Afrique est un continent avec pleines d’opportunités pour le développement du secteur agricole, mais qui peine à se nourrir. Pour se nourrir et nourrir le monde, les Etats africains ont décidé depuis 2014 de préparer un agenda scientifique pour l’agriculture du continent.


Dans ce cadre, le Sénégal abrite du17 au 19 juillet un «atelier de consultation nationale sur l’agenda scientifique pour l’Agriculture en Afrique» (S3A) organisé par le Centre africain pour la Recherche et le développement agricole (Coraf), l’Institut sénégalais de recherche agricole (Isra) et le Forum pour la Recherche agricole en Afrique (Fara). L’objectif de l’agenda scientifique est qu’à l’horizon 2020-2030, l’Afrique puisse assurer sa sécurité alimentaire et devienne  le grenier du monde. 
Selon Abdou Tenkeouano, Directeur Exécutif du Coraf, il est nécessaire de transformer structurellement l’agriculture africaine car les statistiques montrent qu’il faut une croissance de 70% de la production alimentaire actuelle pour nourrir dans les 30 prochaines années la population mondiale en croissance. «L’Afrique qui détient 60% des terres arables non encore cultivées tient les clefs de la sécurité alimentaire dans le monde ; mais le continent  ne peut faire un usage judicieux de ces clefs sans le concours de la science, de la technologie et des innovations», dit-il. C’est ainsi qu’il a été choisi 5 pays pilotes, notamment le Sénégal, le Ghana, le Rwanda, le Mali et l’Egypte pour lancer l’agenda scientifique pour l’agriculture de l’Afrique. Il est prévu dans un premier temps des ateliers régionaux qui vont y regrouper les acteurs des zones pour préparer la mise en œuvre de l’agenda. Après, tout ce beau monde va se retrouver en fin juillet au Ghana pour une harmonisation africaine des positions pour l’application de l’agenda scientifique pour l’agriculture africaine. Tout cela vise la transformation structurelle de l’agriculture du continent noir.  
Tidiane Diouf 


Nouveau commentaire :














Inscription à la newsletter