lejecom  Le journal de l’économie Malienne


UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  » L'Agence UMOA-Titres porte à votre connaissance que, pour des contraintes de calendrier, la Conférence du Marché Régional des Titres Publics (CMRTP), prévue du 11 au 13 décembre 2018, est reportée à une date ultérieure. Retour sur Investissement : L’entreprise SUCRIVOIRE mettra en paiement son dividende annuel de 72 FCFA net par action au titre de l’exercice 2017 le 28 septembre 2018. Côte d’Ivoire : L'Agence UMOA-Titres porte à la connaissance des investisseurs de l’Union qu'en raison de la célébration de la fête de Tabaski, l’émission de Bons Assimilables du Trésor, initialement prévue le Mardi 21 août 2018 est reportée au Mercr Le thème de la 13eme Conférence économique africaine 2018  porte sur : « Intégration régionale et continentale au service du développement de l'Afrique » La 13eme Conférence économique africaine 2018 se tiendra du 03 Décembre au 05 Décembre 2018 à Kigali, au Rwanda La FANAF organise  du 17 au 19 septembre 2018 à Abidjan un séminaire sur le thème : "Pratiques de la digitalisation dans la commercialisation des produits d'assurance vie" Cours des Devises en FCFA  du vendredi 03 août 2018 : Euro = 655,957 Dollar US = 562,750 Yen Japonais =5,040   Livre Sterling =732,500   Franc Suisse = 565,500 Dollar Canadien = 431,250  Yuan Chinois =81,500

Assurances Lafia S.A : La Direction à l’écoute des agents généraux

Jeudi 16 Novembre 2017

La rencontre annuelle du réseau commercial des agents généraux des assurances Lafia-Sa s’est tenue le samedi 11 novembre 2017, au siège social de l’institution, sis à Hamadallaye ACI 2000. Elle était présidée par l’opérateur économique, Amadou Djigué, président du conseil d’administration, en présence de M. Issa Mahamadou Maïga, Directeur général par intérim des Assurances Lafia S.A.


Assurances Lafia S.A : La Direction à l’écoute des agents généraux
Selon le directeur par intérim, à travers cette rencontre, les responsables ont décidé  de s’informer et d’échanger avec les agents généraux sur leurs préoccupations et leurs attentes. Pour lui, la direction générale des Assurances Lafia est heureuse de constater d’immenses progressions dans la production des agents généraux. « En termes de primes émises en 2016, la compagnie d’Assurances Lafia a réalisé 4.138.969.000 contre 4.279.583.984 en 2015, soit une baisse de 3.29%. Le Ratio de couverture des engagements réglementés passe  de 150% en 2015 à 156.17% à 2016. La marge de solvabilité est  excédentaire  de 1.532.750.285 francs CFA en 2016 contre 1.543.265.540 francs CFA en 2015. La production des agents généraux connait une augmentation assez appréciable. En 2016, les agents généraux ont produit 1.377.507.941 de primes contre 1.140.047.674 en 2015, soit une augmentation de 20.38% », s’est réjoui M.Maïga.
A l’en croire, au regard de ces chiffres, son entreprise a de quoi  se réjouir car les ratios de base sont respectés. Toutefois, d’énormes défis restent à surmonter. Ils concernent : la bonne expertise des risques, le respect du tarif, la bonne tenue des documents, le respect des délais d’envoi des documents, la visibilité des produits, l’adaptation de l’entreprise à son environnement, la recherche et la préservation de la clientèle. Il dit affirmer sans se tromper que l’entreprise est le fruit de son environnement. De ce fait, elle subit à longueur de journée toutes les situations qui lui sont parfois favorables et défavorables, a-t-il indiqué. « Elle doit se remettre en cause à tout moment afin d’adapter ses produits et services aux exigences du milieu. Les agents généraux sont des chefs d’entreprises en qui la compagnie a porté toute sa confiance. Ils sont donc  de véritables capitaines qui utilisent tous les moyens nécessaires pour répondre efficacement aux besoins des clients. Ils doivent s’adapter à son époque, à son marché, à la concurrence et à la technologie », a laissé entendre l’orateur.
Quant à la direction générale, il a promis qu’elle assurera pleinement tout son rôle dans cette lutte et restera aux côtés des agents généraux pour apporter des solutions à leurs préoccupations dans la limite de ses moyens. L’assurance est un métier réglementé et contrôlé par diverses structures, a conclu, M. Maïga.
Mahamane Maïga  


Nouveau commentaire :









EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24






Inscription à la newsletter