lejecom  Le journal de l’économie Malienne



Lancement du Programme conjoint BCEAO/HEC Paris de renforcement des capacités du secteur bancaire de l'UMOA le 18 Juin AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LA SELECTION D'UN CABINET DE CONSULTANTS CHARGE DE LA CONCEPTION DE COURS, ET DE MODULES DE FORMATION EN EDUCATION FINANCIERE AINSI QUE DE L'ANIMATION DE SESSIONS DE FORMATION DES FORMATEURS DANS L'UEMOA AVIS A MANIFESTATION D'INTERET POUR LA SELECTION D’UN CABINET CHARGE DE LA DEFINITION ET DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION EN EDUCATION FINANCIERE DANS L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) Appel à candidatures pour la 43e promotion du cycle diplômant du Centre Ouest-Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB) La hausse des inégalités affecte plus des deux tiers de la planète La Fédération des Sociétés d’Assurance de Droit National Africain (FANAF) tient sa 44ème Assemblée Générale Annuelle du 17 au 20 Février à Libreville au Gabon, sous le thème général : « La Donnée et l’Innovation au Cœur de l’Assurance Africaine » Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

6ème revue annuelle des réformes, politiques, programmes et projets de l’UEMOA au Mali : l’évaluation de la mise en œuvre de 117 textes règlementaires et de 10 projets communautaires au menu

Mardi 15 Décembre 2020

Le Mali ferme la marche de la phase technique de la 6ème revue annuelle des réformes, politiques, programmes et projets communautaires dans les Etats membres de l’UEMOA. Les travaux ont démarré à Bamako ce lundi 14 décembre.


Image d'archive
Image d'archive
La session technique se tient par visioconférence jusqu’au 18 décembre 2020.La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Secrétaire général du ministère de l’Economie et des Finances, Soussourou DEMBELE, en présence du Représentant Résident de la Commission de l’UEMOA au Mali, Mamadou Moustapha BARRO.

Après Lomé, Bissau, Niamey, Ouagadougou, Dakar, Cotonou et Abidjan, c’est au tour de Bamako d’accueillir ce lundi 14 décembre 2020 la revue annuelle des réformes, politiques, projets et programmes communautaires de l’UEMOA au titre de l’année 2020.

Dans son discours d’ouverture, le Secrétaire Général a rappelé les progrès réalisés par le Mali, dans les domaines de la liberté de circulation des personnes et le droit d’établissement des professions libérales.

« Aujourd’hui nous sommes conviés pour la session technique de cette revue au cours de laquelle l’état de transposition et de mise en œuvre de 117 textes règlementaires et de 10 projets communautaires seront évalués. C’est une occasion d’identifier la nature des difficultés qui affectent la transposition et la mise en application des réformes, politiques, projets et programmes communautaires au Mali », a expliqué Soussourou DEMBELE. Qui ajoute que « Ces réformes et projets soumis à cet exercice d’évaluation ont fait l’objet de suivi au cours de l’année par le ministère de l’Economie et des Finances en rapport avec les membres du Comité technique de suivi des reformes communautaires et les points focaux des services techniques ».

Par ailleurs, il a salué leurs engagements et leurs efforts qui ont permis au Mali d’occuper la 2è place en 2019 dans la mise en œuvre des reformes avec un taux de 82 % contre 77 % en 2018.

Auparavant, le Représentant Résident de la Commission de l’UEMOA au Mali a donné des indications. « Au cours des présents travaux, il sera question d’échanger à travers une grille de pondération des actes communautaires retenue en commun accord avec les parties prenantes et d’en dégager ensemble la performance réalisée par le Mali dans la mise en œuvre des réformes, politiques, programmes et projets communautaires au Mali », a précisé Mamadou Moustapha BARRO.

Il faut noter que les résultats de la session technique de la revue donneront lieu à un mémorandum. Lequel sera soumis à l’examen des ministres concernés par les reformes en 2020 lors de la session politique de la revue, en présence du Président de la Commission de l’UEMOA et présenté au Premier ministre.
Mahamane Maïga
 
 
 



1.Posté par Témoignage de Grand maître sossou le 30/06/2022 17:40 (depuis mobile)

bonsoir comment allez vous je sais bien que vous êtes beaucoup arnaqué par des faux marabout moi même qui fait ce témoignage j'étais arnaqué par le maître gambada i,grâce à un témoignage du grand maître sossou sakpata du Bénin je suis devenu un gran

2.Posté par Témoignage de Grand maître sossou le 30/06/2022 17:40 (depuis mobile)

bonsoir comment allez vous je sais bien que vous êtes beaucoup arnaqué par des faux marabout moi même qui fait ce témoignage j''étais arnaqué par le maître gambada i,grâce à un témoignage du grand maître sossou sakpata du Bénin je suis devenu un gran

3.Posté par Témoignage de Grand maître sossou le 30/06/2022 17:42 (depuis mobile)

Je suis un grand maître sossou sakpata qui aidé les gens pour résoudre le problème de leur foyer où devenir très riche en trois jours quelques soit vos soucis contacter moi par email où WhatsApp+22960328624

Nouveau commentaire :














Inscription à la newsletter