lejecom  Le journal de l’économie Malienne



Lancement du Programme conjoint BCEAO/HEC Paris de renforcement des capacités du secteur bancaire de l'UMOA le 18 Juin AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LA SELECTION D'UN CABINET DE CONSULTANTS CHARGE DE LA CONCEPTION DE COURS, ET DE MODULES DE FORMATION EN EDUCATION FINANCIERE AINSI QUE DE L'ANIMATION DE SESSIONS DE FORMATION DES FORMATEURS DANS L'UEMOA AVIS A MANIFESTATION D'INTERET POUR LA SELECTION D’UN CABINET CHARGE DE LA DEFINITION ET DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION EN EDUCATION FINANCIERE DANS L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) Appel à candidatures pour la 43e promotion du cycle diplômant du Centre Ouest-Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB) La hausse des inégalités affecte plus des deux tiers de la planète La Fédération des Sociétés d’Assurance de Droit National Africain (FANAF) tient sa 44ème Assemblée Générale Annuelle du 17 au 20 Février à Libreville au Gabon, sous le thème général : « La Donnée et l’Innovation au Cœur de l’Assurance Africaine » Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

53eme Assemblées annuelles : Un prêt de 44,51 millions d’euros de la BAD pour le réseau routier Cameroun et le Tchad

Samedi 26 Mai 2018

La Banque africaine de développement (Bad) va octroyer une enveloppe globale de 44,51 millions d’euros destinés à financer partiellement le Projet Régional intégrateur du réseau routier dans le Bassin du Lac Tchad devant relier le Cameroun et le Tchad.


Deux accords de prêts ont été signés à cet effet. C’était le 24 mai à Busan en Corée, entre le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire de la République du Cameroun, Alamine Ousmane Mey, et le Directeur général du Bureau Régional de Développement et de Prestation de Services pour l’Afrique centrale du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), Ousmane Doré.
Les deux prêts du prêt de la BAD consistent à 33,32 millions d’EUR et du Fonds africain de développement (FAD), 9,4 million d’Unité de compte (environ 11,19 millions d’EUR).
Les techniciens de la Banque font savoir que le projet vise l’amélioration du système de transport de la région du bassin du Lac Tchad et le développement et la compétitivité économique de la zone transfrontalière du Cameroun et du Tchad.
Ce qui passe par la création d’une nouvelle route de transit du fait des enjeux sécuritaires de la zone en proie avec la menace de la secte Boko-Haram.
La manne octroyée va servir de construire un pont sur le fleuve Logone, entre les villes de Bongor au Tchad et Yagoua au Cameroun d'une longueur totale de 620 mètres linéaires.
Il est également prévu la construction d’une route de raccordement sur environ 14 km de part et d’autre des deux villes; et des aménagements connexes portant sur la réhabilitation d’infrastructures socio-économiques et la promotion des activités entrepreneuriales des femmes et des jeunes en vue d’amplifier les impacts du projet.
Ismaila Ba et Oumar Nourou, Envoyés spéciaux à Busan
 
 














Inscription à la newsletter