lejecom  Le journal de l’économie Malienne

Publicité


La hausse des inégalités affecte plus des deux tiers de la planète La Fédération des Sociétés d’Assurance de Droit National Africain (FANAF) tient sa 44ème Assemblée Générale Annuelle du 17 au 20 Février à Libreville au Gabon, sous le thème général : « La Donnée et l’Innovation au Cœur de l’Assurance Africaine » APPEL A CANDIDATURE Concours FANAF 2020 de meilleures startups dans le domaine des assurances La BCEAO organise, du 18 au 23 novembre 2019, la deuxième édition de la Semaine de l'inclusion financière dans l'UEMOA, autour du thème "La digitalisation au service de l'inclusion financière : enjeux pour le secteur financier et les Etats membres de Réunion du Comité de Politique Monétaire de la BCEAO à Dakar, le 04 Septembre  2019 La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest organise, le 13 mars 2019, une concertation régionale sur le projet de loi uniforme sur l'affacturage. La Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) et l'Agence Monétaire de l'Afrique de l'Ouest (AMAO) organisent la 53e réunion ordinaire du Comité des Gouverneurs des Banques Centrales des pays membres de la Communauté Economique des Eta Réunion du Comité de Liaison Anti-blanchiment de la Zone franc-CLAB le 15 Février à Dakar Société évoluant dans les médias cherche commercial. Merci d’envoyer votre CV à l’adresse : commercial.mlibamako@gmail.com Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav

Togo : La Boad cofinance une centrale solaire photovoltaïque à hauteur de 7 milliards de FCFA

Jeudi 6 Février 2020

Les travaux de la première phase d’une Centrale solaire photovoltaïque de 30 MW à Blitta en République du Togo ont été lancés le 3 février dernier.


Cette centrale est cofinancée par la Banque ouest africaine de développement (Boad) à hauteur de 7 milliards de FCfa. Selon un communiqué reçu au Journal de l’économie malienne (Lejecom), Christian Adovelande, le président de la Boad a participé à la cérémonie de lancement des travaux.

La même source précise que la cérémonie a été présidée par Faure Essozimna Gnassingé, président de
la République togolaise. « Le projet porte sur la construction, l’exploitation, la maintenance de la centrale solaire et la réalisation de ses ouvrages d’évacuation, à raccorder au réseau interconnecté du Togo, en vue de la fourniture de l’énergie à la Ceet.

Il répond aux principaux objectifs notamment assurer l’accès à l’électricité de 30 000 ménages supplémentaires et de l’usine d’égrenage de coton de Blitta; contribuer à améliorer le taux d’électrification du pays en le faisant passer de 45% en 2018 à 60% en 2022 ; et contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations », lit-on dans le document.

D’un coût global hors taxes de 21,5 milliards de FCfa, le projet est cofinancé par le Fonds d’Abu Dhabi pour le développement (Adfd), Amea Power, et la Boad qui a mis à la disposition de l’Etat togolais, des ressources concessionnelles d’un montant de 7 milliards de FCfa pour la réalisation de cette opération. Celle-ci s’inscrit dans le Plan national de développement (Pnd 2018-2022) adopté par le Gouvernement togolais, notamment les Axes 2 et 3, dont la réalisation s’accompagne de l’augmentation, de manière significative, de la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique, tout en réduisant le coût de production.

Le concours de la Boad porte ainsi à 662 milliards de FCfa, le montant total de ses engagements au Togo, tous secteurs confondus, dont 97 milliards de FCfa dans le secteur de l’énergie.

Adou FAYE














Inscription à la newsletter