lejecom  Le journal de l’économie Malienne


Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  » L'Agence UMOA-Titres porte à votre connaissance que, pour des contraintes de calendrier, la Conférence du Marché Régional des Titres Publics (CMRTP), prévue du 11 au 13 décembre 2018, est reportée à une date ultérieure. Retour sur Investissement : L’entreprise SUCRIVOIRE mettra en paiement son dividende annuel de 72 FCFA net par action au titre de l’exercice 2017 le 28 septembre 2018. Côte d’Ivoire : L'Agence UMOA-Titres porte à la connaissance des investisseurs de l’Union qu'en raison de la célébration de la fête de Tabaski, l’émission de Bons Assimilables du Trésor, initialement prévue le Mardi 21 août 2018 est reportée au Mercr La 13eme Conférence économique africaine 2018 se tiendra du 03 Décembre au 05 Décembre 2018 à Kigali, au Rwanda Le thème de la 13eme Conférence économique africaine 2018  porte sur : « Intégration régionale et continentale au service du développement de l'Afrique » La FANAF organise  du 17 au 19 septembre 2018 à Abidjan un séminaire sur le thème : "Pratiques de la digitalisation dans la commercialisation des produits d'assurance vie"

Secteur de l’eau potable au Mali : La SOMAGEP projette en 2019 la réalisation de 34702 branchements sociaux

Jeudi 10 Janvier 2019

C’est un des objectifs visés par la Direction générale de la Société malienne de gestion de l’eau potable (SOMAGEP-sa) qui vient de tenir la 21eme session de son Conseil d’administration à Bamako. L’on indique que l’année 2019 sera marquée par la poursuite de l’amélioration de la qualité des prestations à la clientèle et assurer une évolution permanente et pérenne du secteur de l’eau potable.


Présidés par le président du conseil,  Pr Younous Hamèye Dicko, les travaux  de cette session,  portaient sur  deux points : l’état d’exécution du budget 2018 au 30 septembre 2018 et l’examen et l’approbation des budgets prévisionnels (exploitation et  investissements) 2019.

C’est en présence du Directeur général de la SOMAGEP, Boubacar Kané et de l’ensemble des membres du conseil que le Pr Dicko a, dans son discours d’ouverture des travaux, décliné les perspectives de la société pour 2019.

Selon le président de séance, 2019 sera ‘’marquée par la poursuite de l’amélioration de la qualité des prestations à la clientèle et assurer une évolution permanente et pérenne du secteur de l’eau potable’’.

Avec un chiffre d’affaires de 36, 074 milliards de FCFA, acquis grâce à ses activités comme les ventes d’eau, les travaux remboursables, les frais de locations  et d’entretien de compteurs, la SOMAGEP a réalisé une augmentation de 28, 97% par rapport aux projections à la date du 31 décembre 2018, soit 27, 971 milliards de Francs.

A la même date, les produits d’exploitation sont  estimés à 36,666 milliards de FCFA soit une hausse de 11, 83% par rapport aux projections au 31 décembre 2018 à 32,788 milliards de Francs CFA. Les charges d’exploitation de la société estimées à 36 milliards de FCFA a connu une hausse de 6, 93% par rapport aux projections de  33, 671 milliards de Francs CFA, soit un chiffre de 662,284 millions de FCFA.

Pour réussir les objectifs de 2019, qui sont notamment, la poursuite et la mise en œuvre du Programme présidentiel d’urgences sociales, (PPUS),  le Pr Younous Dicko dira que la société procèdera  à la consolidation de l’intégration  dans le périmètre de l’affermage de 72 nouveaux centres, et la reprise de 12 centres.

Toujours dans la même dynamique, pour améliorer davantage l’accès des populations à l’eau potable, elle projette en 2019 la réalisation de 34702 branchements sociaux dans la capitale de Bamako et dans plusieurs autres villes à travers le pays.
Pour ce qui concerne les investissements, la SOMAGEP,  grâce à sa capacité d’autofinancement mise en 2019 entend compléter ses 15, 11% avec les banques, soit 84,89%.

Quant aux autres objectifs tels que l’atteinte de la qualité sécurité environnement basée sur le ISO 9001 version 2015, la santé et la sécurité au travail, la préservation de l’environnement et du développement durable, de Responsabilité sociétale d’entreprise (RSE) et de promotion du Genre, ils seront des acquis aux dires du Pr Younous Dicko.
Mahamane Maïga
 

 

 









EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24






Inscription à la newsletter