lejecom  Le journal de l’économie Malienne

Publicité


Lancement du Programme conjoint BCEAO/HEC Paris de renforcement des capacités du secteur bancaire de l'UMOA le 18 Juin AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LA SELECTION D'UN CABINET DE CONSULTANTS CHARGE DE LA CONCEPTION DE COURS, ET DE MODULES DE FORMATION EN EDUCATION FINANCIERE AINSI QUE DE L'ANIMATION DE SESSIONS DE FORMATION DES FORMATEURS DANS L'UEMOA AVIS A MANIFESTATION D'INTERET POUR LA SELECTION D’UN CABINET CHARGE DE LA DEFINITION ET DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION EN EDUCATION FINANCIERE DANS L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) Appel à candidatures pour la 43e promotion du cycle diplômant du Centre Ouest-Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB) La hausse des inégalités affecte plus des deux tiers de la planète La Fédération des Sociétés d’Assurance de Droit National Africain (FANAF) tient sa 44ème Assemblée Générale Annuelle du 17 au 20 Février à Libreville au Gabon, sous le thème général : « La Donnée et l’Innovation au Cœur de l’Assurance Africaine » Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

Ripert Eudes BOSSOUKPE SG du Crepmf: « Treize opérations d’émissions ont été réalisées au cours du premier semestre 2020 et ont permis de collecter plus de 550 milliards de FCFA »

Mercredi 17 Juin 2020

Le secrétaire général du Conseil régional de l’épargne public et des marchés financiers (Crepmf) a annoncé ce matin qu’à cette date, treize (13) opérations d’émissions ont été réalisées au cours du premier semestre 2020 et ont permis de collecter plus de 550 milliards de FCFA.


Selon le Secrétaire général(Sg) du Crepmf treize (13) opérations d’émissions ont été réalisées au cours du premier semestre 2020 et ont permis de collecter plus de 550 milliards de FCFA. Ripert Eudes BOSSOUKPE qui participait au webinar organisé par la Sonatel dans le cadre de la présentation de son opération de 100 milliards sur le marché financier régional, ajoute dans la foulée que  Cinq (5) opérations additionnelles ont été autorisées dont celle de la SONATEL et devrait permettre de collecter un montant supplémentaire de 200 milliards.
 
« Je voudrais nous engager à dépasser les performances exceptionnelles de 1 620 milliards observées l’année dernière, au regard des besoins de nos économies estimés pour le seul secteur public à plus de 5 000 milliards de FCFA », a déclaré également M. BOSSOUKPE. Qui explique qu’au niveau des agréments, le CREPMF a délivré une dizaine de nouveaux agréments aux acteurs agréés et en a retiré deux.
 
Aussi, fait-il savoir, au niveau du marché secondaire, on note globalement que les cours boursiers des sociétés cotées n’ont pas été aussi impactés comme dans d’autres juridictions.
 
Par ailleurs, il indique que l’émission de la SONATEL a été autorisée, en consultation à domicile, moins de dix (10) jours après que le dossier de demande de visa soit devenu complet. Ainsi, il révèle que le régulateur a démontré qu’en réalité, les délais d’instruction des dossiers peuvent être fortement réduits et les dossiers présentés diligemment aux instances dès lors que deux conditions sont remplies : l’émetteur a une politique de communication financière qui satisfait aux exigences réglementaires et les documents requis pour obtenir le visa sont diligemment transmis aux équipes du Secrétariat Général.
 
Selon lui, il s’agit actuellement de la plus grosse émission obligataire d’un émetteur du secteur privé. Ce montant, reconnaît le Sg du Crepmf, est même plus élevé que celui de certains emprunts d’Etat émis récemment sur le marché et que cela signifie que depuis quelques mois, les choses commencent à changer.
 
« Nous encourageons qu’à l’instar de la SONATEL, les grosses entreprises publiques, parapubliques et privées de nos pays opérant dans divers secteurs d’activités notamment le secteur des infrastructures énergétiques, de l’eau, des infrastructures portuaires ainsi que nos PME puissent recourir à cet instrument, pour leurs projets à long terme, en complément du secteur bancaire », déclare enfin M. BOSSOUKPE.
 
Bassirou MBAYE
 











Impact de la Conavirus sur les économies : La Bceao réfléchit à un plan pour sauver les pays de l’Uemoa d’une crise financière

19/03/2020 0 Commentaire

Journées annuelles du CLUB des dirigeants de banques et établissements de crédit d’Afrique : le Premier ministre malien incite les acteurs à s’organiser davantage afin de mieux répondre aux défis importants

18/02/2020 0 Commentaire

Institut monétaire africain : Les banques centrales invitées à donner leurs avis sur le statut et la structure

18/02/2020 0 Commentaire

Conférence sur les marchés des capitaux : Les acteurs explorent de nouvelles opportunités d’investissement

11/02/2020 0 Commentaire



Inscription à la newsletter