lejecom  Le journal de l’économie Malienne

Publicité


Réunion du Comité de Politique Monétaire de la BCEAO à Dakar, le 04 Septembre  2019 La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest organise, le 13 mars 2019, une concertation régionale sur le projet de loi uniforme sur l'affacturage. La Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) et l'Agence Monétaire de l'Afrique de l'Ouest (AMAO) organisent la 53e réunion ordinaire du Comité des Gouverneurs des Banques Centrales des pays membres de la Communauté Economique des Eta Réunion du Comité de Liaison Anti-blanchiment de la Zone franc-CLAB le 15 Février à Dakar Société évoluant dans les médias cherche commercial. Merci d’envoyer votre CV à l’adresse : commercial.mlibamako@gmail.com Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  » L'Agence UMOA-Titres porte à votre connaissance que, pour des contraintes de calendrier, la Conférence du Marché Régional des Titres Publics (CMRTP), prévue du 11 au 13 décembre 2018, est reportée à une date ultérieure.

Renforcement de la supervision bancaire et financière : Les actions menées par la Bceao

Mardi 30 Juillet 2019

Les actions menées dans le cadre de la réglementation portent sur deux notes circulaires à l'attention des établissements de crédit. Selon la Banque centrale des états de l’Afrique de l’ouest(Bceao) , elles ont trait au dispositif transitoire de mise en œuvre des nouvelles normes de liquidité transposées dans le dispositif prudentiel applicable aux établissements de crédit et aux compagnies financières de l'Union monétaire ouest africain(Umoa) ainsi qu’aux principales dispositions requises dans le cadre du premier reporting du Formulaire de déclaration prudentielle (Fodep).


Renforcement de la supervision bancaire et financière : Les actions menées par la Bceao
«La note présentant le dispositif transitoire de mise en œuvre des nouvelles normes de liquidité transposées dans le dispositif prudentiel applicable aux établissements de crédit et aux compagnies financières de l'Umoa vise à assurer la continuité de la supervision du risque de liquidité des établissements de l'Umoa, dans l'attente de la finalisation des textes relatifs aux nouvelles normes », explique la Bceao dans un document. 

Ainsi, il a été requis de ces derniers, à compter d'avril 2018, de transmettre à l’institut d’émission les informations relatives aux ratios de liquidité de l'ancien dispositif prudentiel, à savoir le coefficient de liquidité et le ratio de couverture des emplois à moyen et long terme par des ressources stables, sur la base du nouveau Plan comptable bancaire (Pcb). Une table de correspondance entre les postes de l'ancien et du nouveau Pcb a été élaborée à cet effet. 

Quant à la note sur les principales dispositions requises dans le cadre du premier reporting du Fodep dont le délai était fixé au 30 avril 2018, elle a permis de préciser aux établissements notamment les règles de contrôle de cohérence et de vraisemblance qu'ils doivent respecter dans leurs déclarations ; les modalités d'application du critère de consentement du client pour la transmission de ses informations aux Bureaux d'Information sur le Crédit dans le calcul des exigences minimales de fonds propres au titre du risque de crédit,  les modalités de transmission du Fodep sur la plate-forme informatique de la Bceao ainsi que celles des attestations qui doivent accompagner le Fodep. 
Adou FAYE 
 














Inscription à la newsletter