lejecom  Le journal de l’économie Malienne


L'Agence UMOA-Titres porte à votre connaissance que, pour des contraintes de calendrier, la Conférence du Marché Régional des Titres Publics (CMRTP), prévue du 11 au 13 décembre 2018, est reportée à une date ultérieure. Retour sur Investissement : L’entreprise SUCRIVOIRE mettra en paiement son dividende annuel de 72 FCFA net par action au titre de l’exercice 2017 le 28 septembre 2018. Côte d’Ivoire : L'Agence UMOA-Titres porte à la connaissance des investisseurs de l’Union qu'en raison de la célébration de la fête de Tabaski, l’émission de Bons Assimilables du Trésor, initialement prévue le Mardi 21 août 2018 est reportée au Mercr La 13eme Conférence économique africaine 2018 se tiendra du 03 Décembre au 05 Décembre 2018 à Kigali, au Rwanda Le thème de la 13eme Conférence économique africaine 2018  porte sur : « Intégration régionale et continentale au service du développement de l'Afrique » La FANAF organise  du 17 au 19 septembre 2018 à Abidjan un séminaire sur le thème : "Pratiques de la digitalisation dans la commercialisation des produits d'assurance vie" Cours des Devises en FCFA  du vendredi 03 août 2018 : Euro = 655,957 Dollar US = 562,750 Yen Japonais =5,040   Livre Sterling =732,500   Franc Suisse = 565,500 Dollar Canadien = 431,250  Yuan Chinois =81,500

Problèmes du continent: Le Professeur Peter Nyong'o veut des solutions produites par des Africains

Mercredi 11 Juillet 2018

Un colloque en l’honneur de l’ancien Secrétaire exécutif de la Commission économique pour l’Afrique (CEA), Adebayo Adedeji, s’est tenu ce samedi, à Lagos, au Nigéria, en présence du Professeur Peter Anyang 'Nyong' o, Gouverneur du Comté de Kisumu au Kenya, priant les intellectuels et les universitaires africains d’encourager la réflexion africaine sur les solutions possibles aux défis du continent.


Problèmes du continent: Le Professeur Peter  Nyong'o veut des solutions produites par des Africains
Le Professeur Nyong'o, qui a prononcé le discours d’ouverture du symposium organisé par la CEA, félicite feu Adedeji pour l’excellent travail qu’il a accompli pour l’Afrique, en particulier d’avoir été le principal promoteur de l’intégration régionale en Afrique.
Le Professeur Adedeji, surnommé affectueusement Bayo par ses pairs, est largement considéré comme le père intellectuel de l’intégration africaine.
«Ma connaissance personnelle de Bayo m’ont permis d’avoir à la fois cette opportunité et ce privilège», déclare le Professeur Nyong'o. «Une occasion d’apprendre d’un grand qui opérait avec une facilité consommée dans la scène complexe du développement économique, mais qui avait la présence d’esprit d’apprendre du simple. Un privilège dans une vision partagée que nous possédions tous deux avec une aversion invincible pour des solutions hors contexte qui appauvrissaient l’Afrique au lieu de la développer».
Il dit que les idées du Prof. Adedeji étaient influentes et ont joué un rôle important dans la formation de la CEA en tant que pôle de réflexion puissant dans les années 70 et 80, « alors que l’Afrique subissait les assauts des institutions de Breton Woods avec des paradigmes de développement qui semblaient en grande partie ignorer les véritables difficultés de développement du continent ».
Le Professeur Nyong'o rapporte certaines des principales réalisations du Prof. Adedeji, qui comprennent des initiatives économiques historiques qui ont eu lieu avec l’intervention de la CEA sous son autorité.
Ceux-ci comprennent le fameux Plan d’action de Lagos et l’Acte final de Lagos de 1980, le Traité d’Abuja instituant la Communauté économique africaine (CEA) de 1991, la Charte africaine de la participation populaire au développement et à la transformation communément connu sous le nom de Déclaration d’Arusha de 1990 et le Cadre alternatif africain au Programme d’ajustement structurel pour le redressement et la transformation socio-économiques (AAF-SAP) et le Centre africain pour le développement et les études stratégiques (ACDESS), entre autres.
«Cette icône, ce fils indomptable du Nigéria qui est parvenu à être Professeur à l’âge de 36 ans, se révélant économiste chez lui avec ses pairs ... parlait avec la confiance désarmante de savoir de quoi il parlait», indique le Professeur Nyong’o.
Il dit que l’idéologie dominante du Prof. Adedeji dans le Plan d’action de Lagos dépendait de la façon dont l’Afrique riche en ressources utilisait ses deux atouts clés, son peuple et ses ressources naturelles.
 
«Bayo fait valoir que le continent doit adopter des choix politiques ambitieux avec des liens profonds d’obligations sociales envers sa population et voir sa dépendance vis-à-vis des nations extérieures réduire», indique le Gouverneur de Kisumu.
«Il est évident que Bayo a prêché l’évangile de la confiance en soi. Il a soutenu qu’après plusieurs siècles de domination coloniale, les déficits de responsabilité des pays étrangers et des sociétés transnationales étaient flagrants, en particulier dans le domaine de l’extraction des ressources naturelles».
Il poursuit en disant «Bayo ne s’est pas arrêté à la croisade pour la création de règles du jeu équitables dans l’extraction des ressources naturelles. Il a eu un raisonnement logique illustrant que ses gens qui étaient les gardiens de ces ressources devraient être les agents principaux dans leur extraction, particulièrement bien formés et soutenus par la politique publique appropriée.
Le Professeur Nyong'o déclare qu’il croit que le Professeur Adedeji a changé le discours sur les paradigmes de l’économie politique et du développement en Afrique.
«Je lance un appel à la communauté des intellectuels et des universitaires africains qui ont travaillé avec Bayo... Encourageons la réflexion africaine sur des solutions possibles aux problèmes de l’Afrique sans se laisser intimider par des partenaires extérieurs simplement parce qu’ils prennent en charge les frais », ajoute-t-il. « Les pas de Bayo ne seront pas une note de bas de page dans le discours du développement africain ; ce n’est que le début»
 
 
Pathe TOURE


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 13 Novembre 2018 - 15:42 Accord commercial africain : Moteur de croissance









EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24






Inscription à la newsletter