lejecom  Le journal de l’économie Malienne


UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  » L'Agence UMOA-Titres porte à votre connaissance que, pour des contraintes de calendrier, la Conférence du Marché Régional des Titres Publics (CMRTP), prévue du 11 au 13 décembre 2018, est reportée à une date ultérieure. Retour sur Investissement : L’entreprise SUCRIVOIRE mettra en paiement son dividende annuel de 72 FCFA net par action au titre de l’exercice 2017 le 28 septembre 2018. Côte d’Ivoire : L'Agence UMOA-Titres porte à la connaissance des investisseurs de l’Union qu'en raison de la célébration de la fête de Tabaski, l’émission de Bons Assimilables du Trésor, initialement prévue le Mardi 21 août 2018 est reportée au Mercr Le thème de la 13eme Conférence économique africaine 2018  porte sur : « Intégration régionale et continentale au service du développement de l'Afrique » La 13eme Conférence économique africaine 2018 se tiendra du 03 Décembre au 05 Décembre 2018 à Kigali, au Rwanda La FANAF organise  du 17 au 19 septembre 2018 à Abidjan un séminaire sur le thème : "Pratiques de la digitalisation dans la commercialisation des produits d'assurance vie" Cours des Devises en FCFA  du vendredi 03 août 2018 : Euro = 655,957 Dollar US = 562,750 Yen Japonais =5,040   Livre Sterling =732,500   Franc Suisse = 565,500 Dollar Canadien = 431,250  Yuan Chinois =81,500

Pré-recrutement de 150 jeunes sans emploi : Le coût est estimé à plus de 23 millions de FCFA

Jeudi 12 Avril 2018

C’est le montant qui servira à financer la première édition du programme d’accompagnement au pré-recrutement des demandeurs d’emploi au Mali. Lancé fin mars dernier à Bamako, ce programme est le fruit d’un partenariat entre l’Agence nationale pour l’emploi (ANPE) et le groupe Proveqtus.


Il ressort que  la première édition du programme d’accompagnement au pré-recrutement des demandeurs d’emploi a coûté à l’Agence nationale pour  l’emploi, la bagatelle de 23 800 000 de FCFA.
 Selon  le Directeur général de l’ANPE, Ibrahim Ag Nock, ce partenariat avec le groupe Proveqtus vise à mettre en place un contrat pluriannuel reconductible pour la mise en œuvre de plusieurs éditions par an, pour les demandeurs d’emplois dans le district de Bamako. L’édition se fera avec 70% des entreprises industrielles et le secteur tertiaire, qui développe des activités dans le domaine de l’artisanat et le commerce.
Parlant de la phase de sélection des candidats retenus, Ibrahim Ag Nock dira qu’elle est intervenue, après la signature d’une convention entre les parties contractantes. Ce qui a abouti au lancement d’un appel à candidature de professionnalisation de pré-recrutement en entreprise d’entrainement dans 11 domaines professionnels de spécialisation. Ensuite, une commission de sélection des dossiers a été également mise en place. Chose qui a permis de retenir 7 filières correspondantes aux profils des demandeurs d’emploi recherchés.  Il s’agit : du secrétariat de direction, de l’informatique, de l’électromécanique, du commerce marketing, la logistique, les ressources humaines, la banque etc.
Aussi, le  ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle a salué ce partenariat  ANPE-Proveqtus.  Maouloud Ben Kattra  a souligné l’importance de ce concept  qui permet, selon lui,  à chaque participant, par le biais de l’entrainement dans un poste de travail, de mettre à jour ses connaissances et d’acquérir une expérience professionnelle. Pour lui : « l’entreprise d’entrainement est à la fois une mesure de formation, d’employabilité et d’entrepreneuriat, qui utilise une entreprise simulée pour favoriser les apprentissages pratiques par la méthode du (learning by doing) ».
Mahamane Maïga
 









EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24






Inscription à la newsletter