lejecom  Le journal de l’économie Malienne

Publicité


La BCEAO organise, du 18 au 23 novembre 2019, la deuxième édition de la Semaine de l'inclusion financière dans l'UEMOA, autour du thème "La digitalisation au service de l'inclusion financière : enjeux pour le secteur financier et les Etats membres de Réunion du Comité de Politique Monétaire de la BCEAO à Dakar, le 04 Septembre  2019 La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest organise, le 13 mars 2019, une concertation régionale sur le projet de loi uniforme sur l'affacturage. La Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) et l'Agence Monétaire de l'Afrique de l'Ouest (AMAO) organisent la 53e réunion ordinaire du Comité des Gouverneurs des Banques Centrales des pays membres de la Communauté Economique des Eta Réunion du Comité de Liaison Anti-blanchiment de la Zone franc-CLAB le 15 Février à Dakar Société évoluant dans les médias cherche commercial. Merci d’envoyer votre CV à l’adresse : commercial.mlibamako@gmail.com Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

Mali : Dr Boubou Cissé, un professionnel aguerri de la finance mondiale

Jeudi 25 Avril 2019

Nommé ce lundi par le président de la République Ibrahim Boubacar Kéïta, Dr Boubou Cissé, économiste de formation, 45 ans, natif de Bamako, était ministre de l’Économie et des Finances depuis plus de trois ans, après avoir détenu le portefeuille de l’Industrie et des Mines entre 2013 et 2014.


Mali : Dr Boubou Cissé, un professionnel aguerri de la finance mondiale
Il est chargé de former « une nouvelle équipe gouvernementale dans l’esprit des conclusions des consultations » que le Président a eu à faire avec les forces politiques de la majorité et de l’opposition.

Le Mali  fait face à une dégradation de la situation sécuritaire, en particulier dans le Centre. Pour des observateurs,  cette  nomination de Boubou Cissé au poste de Premier ministre a surpris, tant son profil d’économiste est aux antipodes de celui de sécurocrate de son prédécesseur Soumeylou Boubèye Maïga.
« Un Premier ministre ne doit pas forcément être expert en tout, avoir des bagages de connaissance dans tous les domaines. Il va s’appuyer sur les membres de son gouvernement pour travailler sur ces volets de sécurité et défense », plaide l’un des proches de Boubou Cissé.

Dr ; Boubou Cissé, économiste de formation de 45 ans, natif de Bamako, était ministre de l’Économie et des Finances depuis plus de trois ans, après avoir détenu le portefeuille de l’Industrie et des Mines entre 2013 et 2014.
. Il est titulaire d’un doctorat en sciences économiques de l’université d’Aix-Marseille. Le natif de Tomikorobougou, un quartier de Bamako, est aussi diplômé en économie du développement (DEA) de l’université Clermont Ferrand, de même qu’il a fait des études supérieures en Allemagne et aux  Émirats Arabes Unis.

Sa carrière professionnelle est tout aussi riche que son parcours gouvernemental. C’est en 2005 que Dr Boubou Cissé a débuté sa carrière d’économiste à l’international, plus précisément à la Banque Mondiale à Washington DC aux Etats-Unis. Trois ans plus tard, devenu un professionnel aguerri de la finance mondiale, il va vite gravir les échelons et devenir un économiste principal et directeur de projet de la division du développement humain de la Banque mondiale. Toujours au compte de l’institution financière mondiale, il occupera le poste de représentant résident au Nigeria et au Niger.

Il faut attendre le 8 septembre 2013, l’ère du président Ibrahim Boubacar Kéïta, pour le voir occuper un premier fauteuil dans le gouvernement du Premier ministre Omar Tatam Ly : celui du ministère de l’industrie et des mines.
L’année suivante, le 11 Avril 2014, avec l’arrivée de Moussa Mara à la Primature, Dr Boubou Cissé ne s’occupera plus que du ministère des mines. Le 10 janvier 2015, il sera reconduit au même poste par le Premier ministre Modibo Kéïta.

Dans le second gouvernement de Modibo Kéïta, constitué le 11 avril 2017, il sera nommé ministre de l’Economie et des Finances. C’est ce fauteuil ministériel qu’il occupait jusqu’au départ du Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga le jeudi 18 avril dernier.
 Mahamane Maïga
                                                          
 
 














Inscription à la newsletter