lejecom  Le journal de l’économie Malienne


Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  » L'Agence UMOA-Titres porte à votre connaissance que, pour des contraintes de calendrier, la Conférence du Marché Régional des Titres Publics (CMRTP), prévue du 11 au 13 décembre 2018, est reportée à une date ultérieure. Retour sur Investissement : L’entreprise SUCRIVOIRE mettra en paiement son dividende annuel de 72 FCFA net par action au titre de l’exercice 2017 le 28 septembre 2018. Côte d’Ivoire : L'Agence UMOA-Titres porte à la connaissance des investisseurs de l’Union qu'en raison de la célébration de la fête de Tabaski, l’émission de Bons Assimilables du Trésor, initialement prévue le Mardi 21 août 2018 est reportée au Mercr La 13eme Conférence économique africaine 2018 se tiendra du 03 Décembre au 05 Décembre 2018 à Kigali, au Rwanda Le thème de la 13eme Conférence économique africaine 2018  porte sur : « Intégration régionale et continentale au service du développement de l'Afrique » La FANAF organise  du 17 au 19 septembre 2018 à Abidjan un séminaire sur le thème : "Pratiques de la digitalisation dans la commercialisation des produits d'assurance vie"

Gestion de la malnutrition et de l’insécurité alimentaire : Le CERF alloue 8 millions de dollars au Mali

Lundi 11 Juin 2018

Le dernier Bulletin humanitaire publié par le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA), « La coordination sauve des vies au Mali », indique le Cerf a alloué 8 millions de dollars au Mali. Cette contribution provient de la fenêtre destinée à soutenir les urgences sous-financées du CERF qui permet de démarrer les projets visant à sauver des vies en attendant que d’autres ressources soient mobilisées.


Selon les experts  humanitaires, le Fonds central d’interventions d’urgence (CERF en anglais) des Nations Unies a attribué près de huit millions de dollars au Mali pour assister les personnes touchées par la malnutrition et l’insécurité alimentaire dans le contexte actuel de crise agropastorale et pour faciliter l’accès à l’eau, l’hygiène et l’assainissement aux personnes déplacées internes, aux retournés et aux communautés hôtes.
Ils indiquent que cette contribution provient de la fenêtre destinée à soutenir les urgences sous-financées du CERF qui permet de démarrer les projets visant à sauver des vies en attendant que d’autres ressources soient mobilisées. La FAO, le PAM, l’UNICEF et l’OIM sont les organisations récipiendaires de cette subvention destinée à l’exécution de quatre projets qui seront mis en œuvre en collaboration avec leurs partenaires d’exécution.
Aussi, les experts donnent plus de détails à travers des indications chiffrées. La répartition de l'allocation du CERF par secteur et par agence (organisation) est présentée comme suit : 1 099 960 de dollars pour  l’Agriculture sous la gestion de la FAO ;  849 999 de dollars  pour l’Eau, l’hygiène et l’assainissement (OIM) ; 3 150 000 de dollars pour la Santé et nutrition (UNICEF); 2 899 841 de dollars  pour la Sécurité alimentaire (PAM).
Par ailleurs, ils font ressortir que  les fonds du CERF alloués au Mali ont connu une augmentation de presque 16 pour cent par rapport à 2017, où 6,9 millions de dollars étaient débloqués pour soutenir des programmes d’aide aux populations dans les zones touchées par le conflit dans le nord et le centre du pays.
« Les financements alloués par le CERF représentent 18% des fonds mobilisés au 8 mai 2018. Depuis l’éclatement du conflit dans le nord en 2012, le CERF a contribué pour près de 60 millions de dollars à l'aide humanitaire apportée au Mali », ont-ils rappelé.
Mahamane Maïga
 









EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24






Inscription à la newsletter