lejecom  Le journal de l’économie Malienne


Fraude sur le carburant : La Douane saisit des produits d’une valeur estimée à plus de 1,5 milliard de F CFA

Vendredi 9 Mars 2018

C’est à la faveur d’une descente inopinée que des agents relevant des services des douanes de Koutiala et Kouri viennent de démanteler un réseau de fraudeurs. Cet exploit a été réalisé sous le commandement de la direction générale des contrôles après dédouanement.


Selon des sources proches du dossier, « le mode opératoire de ce réseau était réfléchi avec beaucoup de précautions pour échapper à la curiosité des contrôleurs au niveau de la frontière. En effet, pour faire passer leurs marchandises gratuitement, des interpellés possédaient des documents dûment signés, qui prouvaient que les destinataires sont la société Oryx Energie et la MINUSMA. »
Pour l’heure, il revient à  la Direction générale de  la société Oryx Energie de  prouver qu’elle n’est  pas complice. Sinon  on devrait s’attendre à l’ouverture d’un feuilleton judiciaire entre elle et l’operateur économique mis en cause et ses complices. Elle devra le faire pour prouver sa bonne foi  pour renforcer sa crédibilité.
En attendant, les citernes et leur contenu d’une valeur estimée à plus de 1,5 milliard de F CFA seraient désormais entre mains de la douane.
Pour rappel, lors de la célébration de  la  journée internationale de la Douane, le Directeur général des douanes, Aly Coulibaly,  s’est engagé de nouveau  à mettre fin à la fraude, un  objectif à atteindre. Avant d’y parvenir, il a mis l’accent sur les efforts déployés par les Douaniers pour faire face à la fraude.
Abordant la question récurrente sur la  lutte contre la fraude, le DG Aly Coulibaly a reconnu  que la fraude est une réalité dans tous les pays et c’est un combat perpétuel. Sans baisser les bras, il va plus loin en promettant que  la douane malienne est déterminée à aller au-delà de l’action de réduire la fraude. Selon lui, l’ambition est de  mettre fin au phénomène.
Mahamane Maïga
 
 









EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24






Inscription à la newsletter