lejecom  Le journal de l’économie Malienne

Publicité


La BCEAO organise, du 18 au 23 novembre 2019, la deuxième édition de la Semaine de l'inclusion financière dans l'UEMOA, autour du thème "La digitalisation au service de l'inclusion financière : enjeux pour le secteur financier et les Etats membres de Réunion du Comité de Politique Monétaire de la BCEAO à Dakar, le 04 Septembre  2019 La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest organise, le 13 mars 2019, une concertation régionale sur le projet de loi uniforme sur l'affacturage. La Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) et l'Agence Monétaire de l'Afrique de l'Ouest (AMAO) organisent la 53e réunion ordinaire du Comité des Gouverneurs des Banques Centrales des pays membres de la Communauté Economique des Eta Réunion du Comité de Liaison Anti-blanchiment de la Zone franc-CLAB le 15 Février à Dakar Société évoluant dans les médias cherche commercial. Merci d’envoyer votre CV à l’adresse : commercial.mlibamako@gmail.com Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

Economie : Le porte feuille de la BADEA au Mali pourrait passer de 100 à 400 millions de dollars (dixit le PDG de la BADEA)

Jeudi 1 Août 2019

Le Président Directeur général de la Banque Arabe pour le Développement en Afrique (BADEA), Dr Sidi Ould Tah a déclaré mardi, que le porte actuel de son institution qui dépasse les 100 millions de dollars au Mali, pourrait passer à 300 ou 400 millions de dollars us, a appris l’AMAP de source officielle.


L’annonce a été faite mardi, au cours de l’audience que le Chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keïta a accordée au PDG de la BADEA, à Koulouba.

« Ce  porte feuille est appelé à se développer davantage. Suite à cette audience présidentielle, nous allons immédiatement commencer à travailler avec les différentes équipes afin que des ressources conséquentes soient mises à la disposition des différentes structures maliennes et en fonction des priorités définies par le Président de la République » a souligné Dr Tah.

« Le Président de la République nous a donné des instructions pour travailler avec les équipes, et nous allons continuer les discussions avec les parties prenantes particulièrement le ministère de l’économie et des finances, pour que la BADEA puisse apporter une aide significative et diversifiée répondant aux priorités des plus hautes autorités maliennes » a –il conclu.

La Banque Arabe pour le Développement en Afrique (BADEA)  intervient au Mali dans les secteurs des  infrastructures routières, de l’agriculture, du commerce et dans le  financement des Petites et moyennes entreprises (PME).

KM (AMAP)















Inscription à la newsletter