lejecom  Le journal de l’économie Malienne



Lancement du Programme conjoint BCEAO/HEC Paris de renforcement des capacités du secteur bancaire de l'UMOA le 18 Juin AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LA SELECTION D'UN CABINET DE CONSULTANTS CHARGE DE LA CONCEPTION DE COURS, ET DE MODULES DE FORMATION EN EDUCATION FINANCIERE AINSI QUE DE L'ANIMATION DE SESSIONS DE FORMATION DES FORMATEURS DANS L'UEMOA AVIS A MANIFESTATION D'INTERET POUR LA SELECTION D’UN CABINET CHARGE DE LA DEFINITION ET DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION EN EDUCATION FINANCIERE DANS L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) Appel à candidatures pour la 43e promotion du cycle diplômant du Centre Ouest-Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB) La hausse des inégalités affecte plus des deux tiers de la planète La Fédération des Sociétés d’Assurance de Droit National Africain (FANAF) tient sa 44ème Assemblée Générale Annuelle du 17 au 20 Février à Libreville au Gabon, sous le thème général : « La Donnée et l’Innovation au Cœur de l’Assurance Africaine » Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

Conseil des ministres de l’Umoa : Plusieurs recommandations adoptées lors de la 14ème session ordinaire

Lundi 27 Décembre 2021

Le Conseil des ministres de l'Union monétaire ouest africaine (Umoa) a tenu, au titre de l'année 2021, sa quatrième session ordinaire, le 17 décembre 2021, par visioconférence à partir des locaux de la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Bceao), sous la présidence de Sani Yaya, ministre de l’Economie et des Finances de la République togolaise, son président en exercice.


Selon un communiqué de presse, au terme des échanges, les conclusions et recommandations ci-après ont été approuvées par les ministres concernant la Bceao, la Boad, la Commission de l’Uemoa,

Au titre de la Bceao, examinant l’évolution récente des économies de l’Union, les Ministres se sont félicités de la consolidation de la reprise de l’activité économique au troisième trimestre 2021. «En effet, le taux de croissance du produit intérieur brut (Pib) réel est ressorti à 6,7%, en glissement annuel, après 7,7% le trimestre précédent, et une réalisation de 1,4% un an plus tôt. Cette bonne évolution a été soutenue par un raffermissement progressif de la demande intérieure », lit-on dans le document. 

Les ministres ont relevé, à l’instar des autres régions du monde, une accélération des prix dans la zone. Le taux d’inflation est ressorti à 3,8% au troisième trimestre 2021, après 3,3% un trimestre plus tôt. Le Conseil des Ministres a également souligné le creusement du déficit public global, base engagements, dons compris, qui est ressorti à 4.492,8 milliards à fin septembre 2021 contre 4.388,4 milliards un an plus tôt. Cette situation reflète l’accélération des investissements publics dans le cadre des plans de relance mis en œuvre par les Etats membres. 

Le Conseil a noté que les perspectives de croissance économique de l’Union demeurent favorables. La croissance devrait s'établir à 6,4% en 2022 après 6,1% en 2021.

Par ailleurs, le Conseil des ministres a approuvé le renouvellement du mandat du représentant du Bénin, Yaovi Clément Aziagnikouda, au sein du Comité de politique monétaire de la Bceao, pour un second  mandat de cinq (5) ans, à compter du 1er janvier 2022.

Enfin, le Conseil a émis un avis favorable sur les propositions soumises par la Bceao en vue du renforcement de l'efficacité du dispositif de soutien au financement des Pme/Pmi de l'Uemoa lancé en 2018. A cet égard, les différentes parties prenantes au dispositif ont été encouragées à s'impliquer davantage en vue de sa pleine opérationnalisation.

Au titre de la Boad, le Conseil a approuvé les perspectives financières actualisées 2022-2026 de l’institution.
Au titre de la Commission de l’Uemoa, le Conseil des ministres a examiné et adopté le budget des organes de l’Union, au titre de l’exercice 2022, arrêté en recettes et en dépenses à la somme de 123,2 milliards FCFA contre des prévisions révisées de 2020 et 2021 respectivement de 141,5 milliards et de 125,6 milliards, soit respectivement des baisses de 18,3 milliards et 2,4 milliards correspondant à des taux relatifs de 12,9 % et 1,9 %.

Ce budget intègre les activités de la première année de mise en œuvre du Cadre d’actions prioritaires (Cap 2025), feuille de route du nouveau collège des Commissaires, pour la période 2021-2025.

Ainsi, le Conseil a adopté le Règlement portant budget des organes de l’Union, au titre de l’exercice 2022, et les projets de décisions subséquents.

Examinant le rapport semestriel d’exécution de la surveillance multilatérale de décembre 2021, le Conseil des ministres se félicite de la reprise économique enregistrée dans tous les Etats membres de l’Union en 2021, après le ralentissement observé en 2020. Toutefois, le Conseil a relevé la recrudescence des tensions inflationnistes observées dans la plupart des Etats membres et les encourage à poursuivre les efforts pour limiter les effets de la hausse des prix des produits alimentaires.
Pour assurer la viabilité macroéconomique de l’Union et créer plus d’espace budgétaire en vue de la mise en œuvre efficace des plans de développement, le Conseil exhorte les Etats membres à poursuivre les efforts d’amélioration des recouvrements des recettes internes et de mobilisation des ressources concessionnelles.

Le Conseil invite également les Etats membres à prendre les dispositions en vue d’accélérer la vaccination contre la maladie à Coronavirus. 

Le Conseil a, en conséquence, adopté la recommandation relative aux perspectives économiques et financières des Etats membres de l’Union au titre de la période 2022-2026.

Au titre du Crepmf, le Conseil des ministres de l’Union a approuvé la modification de l’article 103 du règlement général relatif à l’organisation, au fonctionnement et au contrôle du marché financier régional de l’Umoa.

Le Conseil a approuvé le Budget 2022 qui prend en compte les orientations stratégiques visant à (i) faire évoluer la supervision et les moyens d’action de l’Organe, (ii) accompagner les acteurs, favoriser l’innovation et renforcer la contribution du marché au financement de l’économie, et (iii) démarrer la transformation de l’Autorité, la moderniser pour la rendre agile et plus efficace.
Le Conseil a également approuvé les états financiers annuels de l’organe au titre de l’exercice clos le 31 décembre 2020.
 
Adou FAYE














Inscription à la newsletter