lejecom  Le journal de l’économie Malienne


La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest organise, le 13 mars 2019, une concertation régionale sur le projet de loi uniforme sur l'affacturage. La Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) et l'Agence Monétaire de l'Afrique de l'Ouest (AMAO) organisent la 53e réunion ordinaire du Comité des Gouverneurs des Banques Centrales des pays membres de la Communauté Economique des Eta Réunion du Comité de Liaison Anti-blanchiment de la Zone franc-CLAB le 15 Février à Dakar Société évoluant dans les médias cherche commercial. Merci d’envoyer votre CV à l’adresse : commercial.mlibamako@gmail.com Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  » L'Agence UMOA-Titres porte à votre connaissance que, pour des contraintes de calendrier, la Conférence du Marché Régional des Titres Publics (CMRTP), prévue du 11 au 13 décembre 2018, est reportée à une date ultérieure. Retour sur Investissement : L’entreprise SUCRIVOIRE mettra en paiement son dividende annuel de 72 FCFA net par action au titre de l’exercice 2017 le 28 septembre 2018.

Banques : La BCEAO réalise un bénéfice de 140,353 milliards de FCFA en 2017

Jeudi 12 Avril 2018

Du bon cru. Une grosse performance financière pour la Banque centrale des états de l’Afrique de l’ouest(Bceao). En effet, l’institut d’émission a réalisé à la fin de l’exercice 2017 un bénéfice de 140,353 milliards contre 114,664 milliards en 2016, soit une hausse de 22%.


Banques : La BCEAO réalise un bénéfice de 140,353 milliards de FCFA  en 2017
Le total bilan s’est hissé à 13734,161 milliards de FCFA  contre 13677,961 milliards en 2016. Les avoirs en monnaie étrangères sont   en  hausse  de 11%. Ils passent de 5130,320 milliards en 2016  à 5713,717 milliards de FCFA en 2017.Les avoirs sur le Fonds Monétaire International  sont en hausse de 1%. Ils passent de 519,830 milliards en 2016 à 522, 624 milliards en 2017. Les Opérations pour compte des Trésors Nationaux sont également en hausse de 13% passant de 1105,371 milliards de FCFA en 2016 à 1244,881 milliards de FCFA.
 
Par contre les créances sur les établissements de crédit sont en baisse de 11%. Elles se chiffrent à 4183,138 milliards en 2017 contre  4713,092 milliards en 2016. Les créances sur les Trésors nationaux suivent également cette tendance baissière en passant de 702,651 milliards en 2016 à 628, 460 milliards de FCFA en 2017, soit une hausse de 11%.

Les billets et monnaies en circulation s’établissent à 6407,568 milliards en 2017 contre 6135,720 milliards en 2016, soit une progression de 4%. Par contre les provisions pour risque et charges baissent de 7% passant de 72,529 milliards en 201 à 67245  milliards en 2017. 

Le résultat net d’intérêts est en hausse de 15%. Il s’établit à 237,412 milliards en 2017 contre 205,607 milliards en 2016.  De même, le résultat net des commissions passe de 53,188 milliards en 2016 à 57144 milliards en 2017, soit une hausse de 8%.  Par contre résultat net de change baisse  de 148%, passant de 13197 milliards en 2016 à 6813 milliards en 2017. 
 
Le produit net bancaire de la Bceao affiche à 301,837 milliards en 2017 contre 272,150 milliards en 2016, soit une hausse de 11%. 
Les coûts liés à l’entretien fiduciaire sont en baisse de 9% passant de 30,406 milliards en 2016 à 27,659 milliards en 20167 Par contre une hausse de 5% sur les frais généraux est notée. 
Oumar Nourou
 


Nouveau commentaire :














Inscription à la newsletter