lejecom  Le journal de l’économie Malienne


L'Agence UMOA-Titres porte à votre connaissance que, pour des contraintes de calendrier, la Conférence du Marché Régional des Titres Publics (CMRTP), prévue du 11 au 13 décembre 2018, est reportée à une date ultérieure. Retour sur Investissement : L’entreprise SUCRIVOIRE mettra en paiement son dividende annuel de 72 FCFA net par action au titre de l’exercice 2017 le 28 septembre 2018. Côte d’Ivoire : L'Agence UMOA-Titres porte à la connaissance des investisseurs de l’Union qu'en raison de la célébration de la fête de Tabaski, l’émission de Bons Assimilables du Trésor, initialement prévue le Mardi 21 août 2018 est reportée au Mercr La 13eme Conférence économique africaine 2018 se tiendra du 03 Décembre au 05 Décembre 2018 à Kigali, au Rwanda Le thème de la 13eme Conférence économique africaine 2018  porte sur : « Intégration régionale et continentale au service du développement de l'Afrique » La FANAF organise  du 17 au 19 septembre 2018 à Abidjan un séminaire sur le thème : "Pratiques de la digitalisation dans la commercialisation des produits d'assurance vie" Cours des Devises en FCFA  du vendredi 03 août 2018 : Euro = 655,957 Dollar US = 562,750 Yen Japonais =5,040   Livre Sterling =732,500   Franc Suisse = 565,500 Dollar Canadien = 431,250  Yuan Chinois =81,500

Banques : BOA Mali réalise un résultat net de 4,569 milliards au 1er semestre 2018

Mardi 30 Octobre 2018

La Bank Of Africa (BOA) Mali a réalisé un résultat net de s’élève à 4569 millions de FCFA au 30 juin 2018 en hausse de 6% par rapport à fin juin 2017. Un résultat net à mi-parcours en harmonie avec les prévisions budgétaires en la matière annoncent les dirigeants de banque basée à Bamako.


Commentant ces résultants, les dirigeants de BOA Mali souligne que l’économie mondiale s’est caractérisée par une amélioration de la croissance du PIB avec une prévision de 3,9% en 2018 contre 3,7 % en 2017 due à la reprise globale de l’activité économique. En Afrique subsaharienne, la croissance économique poursuit sa reprise et devrait atteindre 3,1% en 2018. ; les perspectives économiques sont globalement plus favorables et concerne principalement les secteurs agricoles et miniers. Les déficits budgétaires se sont creusés et la dette publique est en hausse.
Au niveau national, le Mali revient progressivement sur l’échiquier régional et continental, les perspectives économiques sont globalement plus favorables et concerne principalement les secteurs agricoles et miniers.
Ainsi la Banque Of Africa Mali évolue dans un  contexte de contraction de la marge d’intermédiation impulsée par l’intensification de la concurrence sur le marché.
L’institution affiche un produit  net bancaire de 14401,1 millions de FCFA au 30 juin  2018 contre 15025, 6 millions de FCFA à fin juin 2017.
Le coût du risque diminue de 137 % par rapport à celui de juin 2017.
Adou Faye
 


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 29 Octobre 2018 - 12:08 Banques : BMS Mobile lancé









EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24






Inscription à la newsletter