lejecom  Le journal de l’économie Malienne



Lancement du Programme conjoint BCEAO/HEC Paris de renforcement des capacités du secteur bancaire de l'UMOA le 18 Juin AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LA SELECTION D'UN CABINET DE CONSULTANTS CHARGE DE LA CONCEPTION DE COURS, ET DE MODULES DE FORMATION EN EDUCATION FINANCIERE AINSI QUE DE L'ANIMATION DE SESSIONS DE FORMATION DES FORMATEURS DANS L'UEMOA AVIS A MANIFESTATION D'INTERET POUR LA SELECTION D’UN CABINET CHARGE DE LA DEFINITION ET DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION EN EDUCATION FINANCIERE DANS L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) Appel à candidatures pour la 43e promotion du cycle diplômant du Centre Ouest-Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB) La hausse des inégalités affecte plus des deux tiers de la planète La Fédération des Sociétés d’Assurance de Droit National Africain (FANAF) tient sa 44ème Assemblée Générale Annuelle du 17 au 20 Février à Libreville au Gabon, sous le thème général : « La Donnée et l’Innovation au Cœur de l’Assurance Africaine » Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

BRVM : Le cours de l’action NSIA Banque boostée par ses bons résultats semestriels

Jeudi 9 Septembre 2021

Les bons résultats du premier semestre 2021, rendu public par la direction de NSIA Banque Côte d’Ivoire ont boosté le cours de l’action de cette valeur à l’issue de la séance de cotation de ce mercredi 8 septembre 2021 de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM).


BRVM : Le cours de l’action NSIA Banque boostée par ses bons résultats semestriels
NSIA Banque Côte d’Ivoire a en effet réalisé au premier semestre 2021 un résultat net de 10,028 milliards FCFA contre 2,826 milliards FCFA au premier semestre 2020, soit un important accroissement de 7,202 milliards FCFA. Cette embellie a porté le cours de NSIA Banque Côte d’Ivoire à 5 775 FCFA contre 5 375 FCFA la veille. Les acteurs du marché ont ainsi anticipé les perspectives de gains futurs en investissant sur cette valeur. Pour la seconde séance consécutive, NSIA Banque Côte d’Ivoire occupe la tête du TOP 5 des plus fortes hausses de cours (plus 7,44% à 5 775 FCFA). En l’espace de deux séances, ce titre a enregistré une progression cumulée de 14,94%.

Cette valeur suivie dans le top 5 respectivement par les titres Société Générale Côte d’Ivoire (plus 4,01% à 8 950 FCFA), Servair Abidjan (plus 3,33% à 1 395 FCFA), Sucrivoire Côte d’Ivoire (plus 3,33% à 1 395 FCFA) et Crown Siem Côte d’Ivoire (plus 3,17% à 650 FCFA).

Le Flop 5 des plus fortes baisses de cours est respectivement occupé par les titres NEI CEDA Côte d’Ivoire (moins 5,3% à 530 FCFA), SITAB Côte d’Ivoire (moins 4,19% à 3 540 FCFA), Bolloré Côte d’Ivoire (moins 3,97% à 2 300 FCFA), Bernabé Côte d’Ivoire (moins 3,51% à 1 650 FCFA) et SODECI Côte d’Ivoire (moins 2,33% à 4 200 FCFA).

La valeur totale des transactions s’est située à 2,477 milliards FCFA contre 354,789 millions FCFA la veille.

Quant à la capitalisation boursière du marché des actions, elle a enregistré une hausse de 21,147 milliards FCFA à 5327,182 milliards FCFA contre 5 306,035 milliards FCFA la veille.

Celle du marché obligataire est en baisse de 15,615 milliards FCFA, passant de 7115,348 milliards FCFA la veille à 7099,733 milliards FCFA la veille.

L’indice BRVM 10 a progressé de 0,39% à 140,10 points contre 139,55 points la veille. Quant à l’indice BRVM Composite, il a enregistré une hausse de 0,40% à 177,01 contre 176,31 points la veille.
 Oumar Nourou














Inscription à la newsletter