lejecom  Le journal de l’économie Malienne


La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest organise, le 13 mars 2019, une concertation régionale sur le projet de loi uniforme sur l'affacturage. La Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) et l'Agence Monétaire de l'Afrique de l'Ouest (AMAO) organisent la 53e réunion ordinaire du Comité des Gouverneurs des Banques Centrales des pays membres de la Communauté Economique des Eta Réunion du Comité de Liaison Anti-blanchiment de la Zone franc-CLAB le 15 Février à Dakar Société évoluant dans les médias cherche commercial. Merci d’envoyer votre CV à l’adresse : commercial.mlibamako@gmail.com Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  » L'Agence UMOA-Titres porte à votre connaissance que, pour des contraintes de calendrier, la Conférence du Marché Régional des Titres Publics (CMRTP), prévue du 11 au 13 décembre 2018, est reportée à une date ultérieure. Retour sur Investissement : L’entreprise SUCRIVOIRE mettra en paiement son dividende annuel de 72 FCFA net par action au titre de l’exercice 2017 le 28 septembre 2018.

Autonomisation des femmes : BNP Paribas et ONU Femmes unissent leurs forces

Dimanche 10 Mars 2019

Un partenariat unit désormais Onu Femmes et Bnp Paribas. Il vise à promouvoir l’autonomie économique des femmes engagées pour l’agriculture résiliente au changement climatique au Sénégal. ONU Femmes, l’Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes, et le groupe BNP Paribas ont annoncé le lancement du Projet d’Appui aux Femmes dans l’Agriculture et le développement durable (Pafadd) au Sénégal.


«Doté d’une enveloppe de 1 milliard de FCFA ($US 1.8 million) sur une durée de trois ans, ce 
partenariat est le fruit de l’engagement du groupe BNP Paribas dans le cadre du mouvement mondial de solidarité « HeForShe » vivant à mobiliser une force vive et active en faveur de l’égalité des sexes », lit-on dans un communiqué reçu au Journal de l’économie sénégalaise (Lejecos). 

A l’occasion de la Journée Internationale des Droits des Femmes du 8 mars 2018, Jean-Laurent Bonnafé, Administrateur Directeur Général de BNP Paribas, a renforcé son engagement pour l’égalité des sexes en devenant Thematic Champion du mouvement « HeForShe ». Cette initiative a pour ambition de mobiliser des chefs d’Etat et des dirigeants des secteurs publics ou privés afin de promouvoir publiquement et agir concrètement en faveur de l’égalité femmes-hommes sur des champs d’actions spécifiques. 

Présent au Sénégal avec sa filiale BICIS - dont les équipes suivront la mise en œuvre du partenariat - le Groupe BNP Paribas a choisi de s’impliquer dans ce projet parce qu’il répond à un besoin concret identifié chez ces femmes agricultrices mais aussi parce qu’il est en phase avec ses engagements en matière d’économie solidaire et durable. 

« En s’associant à ce programme, BNP Paribas contribue à répondre à deux enjeux prioritaires pour la planète et pour l’Afrique : l’égalité entre les hommes et les femmes et la transition écologique. Ce programme conduit par ONU Femmes, sera la preuve que l’on peut faire avancer ensemble le développement économique, la justice sociale et la protection de l’environnement. Ces enjeux sont au cœur de la politique d’engagement d’entreprise de notre Groupe», commente Antoine Sire, Directeur de l'engagement et membre du comité exécutif de BNP Paribas. 

La mise en œuvre du projet sera assurée par ONU Femmes - à travers son Programme au Sénégal - dont la Directrice Régionale ai.pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, Oulimata Sarr « s’est félicitée de ce partenariat qui démontre, si besoin en était, l’engagement constant des deux institutions pour l’autonomisation des femmes afin d’atteindre les objectifs de développement durable de l’ONU à horizon 2030. Les femmes sont au centre de l’émergence du Sénégal et nous tenons à les accompagner dans les filières agricoles porteuses pour assurer leur autonomisation économique durable ». 
Adou FAYE














Inscription à la newsletter