lejecom  Le journal de l’économie Malienne


La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest organise, le 13 mars 2019, une concertation régionale sur le projet de loi uniforme sur l'affacturage. La Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) et l'Agence Monétaire de l'Afrique de l'Ouest (AMAO) organisent la 53e réunion ordinaire du Comité des Gouverneurs des Banques Centrales des pays membres de la Communauté Economique des Eta Réunion du Comité de Liaison Anti-blanchiment de la Zone franc-CLAB le 15 Février à Dakar Société évoluant dans les médias cherche commercial. Merci d’envoyer votre CV à l’adresse : commercial.mlibamako@gmail.com Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  » L'Agence UMOA-Titres porte à votre connaissance que, pour des contraintes de calendrier, la Conférence du Marché Régional des Titres Publics (CMRTP), prévue du 11 au 13 décembre 2018, est reportée à une date ultérieure. Retour sur Investissement : L’entreprise SUCRIVOIRE mettra en paiement son dividende annuel de 72 FCFA net par action au titre de l’exercice 2017 le 28 septembre 2018.

17è Journées annuelles de l'A.C.A à Bamako: Le coton africain sera au cœur des échanges

Jeudi 14 Mars 2019

L'Association Cotonnière Africaine (A.C.A) organise ses 17è Journées annuelles du 14 au 16 mars 2019 à Bamako. L’annonce a été faite par le PDG de la CMDT, Pr. Baba Berthé. C’était ce lundi lors d’une conférence de presse tenue dans les locaux du géant du coton. A cette occasion, il a souligné l’importance de ces journées.


Selon  Pr Baba Berthé, ces journées visent à regrouper les responsables des sociétés cotonnières africaines afin d’échanger sur les questions liées au coton africain. Pour l’occasion, 200 à 300 invités sont attendus.

En outre, le responsable de la CMDT a rappelé que c’est en tenant compte de la menace qui pèse sur le secteur du coton que les responsables des sociétés cotonnières ont convenu de promouvoir un support institutionnel et international à travers l’ACA. Cela, dans le but de renforcer les relations entre les filières cotonnières d’Afrique et de soutenir leur développement durable.

Parlant des objectifs de l’ACA, le Pr Baba Berthé a cité le regroupement de l’ensemble des professionnels africains du coton et la création d’un cadre de concertations pour traiter des questions d’intérêt commun, la collecte, le traitement et la diffusion de toutes les informations relatives au commerce du coton auprès des Etats membres et organismes politiques et économiques africains.

A cela s’ajoute, le respect de l’inviolabilité des contrats commerciaux librement consentis entre les parties. L’ACA collabore avec d’autres organisations internationales, comme l’Association cotonnière de Chine, l’Association française cotonnière et l’Association des producteurs du coton africain.

Par ailleurs, le  Pr Baba Berthé a révélé que la CMDT a obtenu la certification à la norme ISO 9001, version 2015. Avant de  préciser que cette certification porte le numéro OO87561 et est valable pour une durée de trois ans.
Rappelant l’historique de la procédure d’obtention de cette certification par la CMDT, le Pr Baba Berthé a affirmé que la démarche qualité a toujours été une préoccupation de la société.

Il a rappelé que c’est depuis 1993 que les démarches ont démarré. C’est après plusieurs tentatives et échecs que le 22 janvier 2019, les objectifs ont été atteints.
Mahamane Maïga 














Inscription à la newsletter