lejecom  Le journal de l’économie Malienne


La Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) et l'Agence Monétaire de l'Afrique de l'Ouest (AMAO) organisent la 53e réunion ordinaire du Comité des Gouverneurs des Banques Centrales des pays membres de la Communauté Economique des Eta Réunion du Comité de Liaison Anti-blanchiment de la Zone franc-CLAB le 15 Février à Dakar Société évoluant dans les médias cherche commercial. Merci d’envoyer votre CV à l’adresse : commercial.mlibamako@gmail.com Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  » L'Agence UMOA-Titres porte à votre connaissance que, pour des contraintes de calendrier, la Conférence du Marché Régional des Titres Publics (CMRTP), prévue du 11 au 13 décembre 2018, est reportée à une date ultérieure. Retour sur Investissement : L’entreprise SUCRIVOIRE mettra en paiement son dividende annuel de 72 FCFA net par action au titre de l’exercice 2017 le 28 septembre 2018. Côte d’Ivoire : L'Agence UMOA-Titres porte à la connaissance des investisseurs de l’Union qu'en raison de la célébration de la fête de Tabaski, l’émission de Bons Assimilables du Trésor, initialement prévue le Mardi 21 août 2018 est reportée au Mercr

12ème édition de la Bourse aux céréales: Un bon filon pour les agriculteurs

Mardi 13 Février 2018

La 12ème édition de la bourse aux céréales s’est tenue les 10 et 11 février 2018 dans la capitale des balanzans (Ségou), sous la présidence du commissaire à la sécurité alimentaire, Oumar Touré, en présence du représentant du ministre de l’agriculture, Dembèle Anne Rejeanne Koné, du gouverneur de Ségou, du représentant de la FAO et du président de l’APCAM, Bakary Togola.


12ème édition de la Bourse aux céréales: Un bon filon pour les agriculteurs
Pour cette 12ème édition, au terme des échanges, il a été révélé que sur 53.264 tonnes d'offre, il y'a une demande de 12 303 tonnes; dont 18 contrats  signés, 5.960 tonnes ont été achetées pour un montant de 1. 511 980 000 F  CFA.
 Bakary Togola, président de l’assemblée Permanente des chambres d’agricultures du Mali ( APCAM), a estimé que la présente édition a été magnifiée par la présence de plus 300 participants constitués majoritairement de productrices, de transformatrices et de producteurs céréaliers.
Ceci traduit la vitalité de la bourse et son ancrage réel dans la capitale des Balazans. Il s’est réjoui de cette évolution positive et a  remercié le comité national d'organisation pour les efforts fournis et l’engagement des partenaires à rehausser chaque année l'éclat de l'événement.
Selon lui, la présentation des offres de ventes et d'achats confirme que le Mali dispose d'importants stocks au niveau national notamment en mil, sorgho et riz pour garantir la sécurité alimentaire et nutritionnelle et réguler les marchés céréaliers. Il a remercié le ministre Commissaire pour son engagement et sa détermination à faire de la bourse un cadre approprié de mise en marché des produits agricoles du Mali.
 Aux termes des débats, des recommandations ont été formulées portant entre autres sur: l'évaluation globale de la bourse nationale aux céréales; le renforcement du suivi de la gestion des contrats pour un meilleur respect des engagements des parties prenantes; la mise en place d’un dispositif de mobilisation des grands opérateurs céréalières nationaux pour leur participation à la bourse;  le renforcement l’utilisation des nouvelles technologie de l’information dans les échanges et  transactions commerciales, la mise en place d’un mécanisme de financement durable de la bourse .
Il faut noter que sur 53.264 tonnes de céréales apportées à la foire, plus de 5 960 tonnes ont été vendues, et 18 contrats portant sur 12 303 tonnes ont été conclus.
Flani SORA









EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24






Inscription à la newsletter