UEMOA : 17 établissements de microfinance sous administration provisoire

Lundi 7 Août 2017

Au titre des SFD en difficulté, à fin mars 2017, souligne la situation du secteur de la microfinance dans l'UMOA au 31 mars, 17 institutions de microfinance demeuraient sous administration provisoire, dont 4 au Sénégal, 4 au Bénin, 3 au Mali, 2 en Guinée-Bissau, 1 au Burkina, 1 en Côte d'Ivoire, 1 au Niger et 1 au Togo.


De même, l'analyse des indicateurs d'intermédiation des Systèmes Financiers Décentralisés (SFD) de l'UMOA laisse apparaître une évolution relativement positive. A fin mars 2017, le montant des dépôts collectés s'est établi à 1.166,6 milliards de FCFA contre 1.025,6 milliards de FCFA une année auparavant, soit une hausse de 13,7%.
Par pays, les dépôts ont enregistré une hausse en Côte d'Ivoire (+23,3%), au Sénégal (+19,6%), au Burkina (+12,4%), au Mali (+9,7%), au Togo (+7,8%) et au Bénin (+1,8%). En revanche, une baisse été noté en Guinée-Bissau (-50,8%) et au Niger (-8,8%).
 
Pathé TOURE 


Nouveau commentaire :







EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24






Inscription à la newsletter