Transport : Dubai Port World présente des opportunités d’investissements aux autorités maliennes

Mardi 3 Octobre 2017

A la tête d’une délégation d’opérateurs économiques, le président directeur général de Dubaï Port World (DP World), le Sultan Ahmed Bin Sulayem, était à Bamako pour présenter les opportunités qu’offre DP World en matière de transport cargo.


Le Sultan Ahmed Bin Sulayem, responsable de l’entreprise émiratie a été reçu par le chef de l’Etat Ibrahima Boubacar Keita. Cette présentation s’est déroulée lors d’une audience au palais de Koulouba,  au cours de laquelle l’homme d’affaire émirati a eu des échanges avec le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita. 
L’audience s’est déroulée en présence du ministre des Transports, Me Baber Gano et du secrétaire général de la Présidence, Soumeylou Boubèye Maïga. A sa sortie d’audience, le chef de la délégation, le sultan Ahmed Bin Sulayem s’est dit très honoré de l’oreille attentive que le chef de l’Etat a bien voulu lui prêter.
«Nous sommes ici pour aider le Mali afin qu’il puisse gérer efficacement tout son système cargo, à partir d’autres zones et faire de lui un point de transit pour les autres pays de l’Afrique de l’Ouest», a expliqué l’homme d’affaires, évoquant au passage, le corridor commercial très important que représente le Mali du point de vue commerce international.

Dans la perspective d’ouvrir une représentation au Mali, le PDG de DP World a indiqué que son groupe va bientôt proposer aux autorités maliennes, notamment au ministre en charge des Transports, un projet de document sur l’exploitation des ports secs et le développement des chemins de fer.
«Notre expertise dans l’exploitation du transport cargo va permettre aussi au Mali d’acquérir de l’expérience», a-t-il conclu.
Il faut noter que DP World est une société des Emirats Arabes Unis qui s’occupe de la gestion des infrastructures portuaires. Elle est présente dans 18 pays à travers le monde. En Afrique, le gros des activités est concentré à Dakar, au Sénégal, où elle vient d’annoncer 30 millions de dollars pour l’installation d’un deuxième port à Bargny et l’acquisition d’équipements pour le port de Dakar.
Mahamane MAIGA 


Nouveau commentaire :







EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24






Inscription à la newsletter