Technologies : Les Bahamas accueillent des régulateurs du secteur des TIC

Jeudi 20 Juillet 2017

Les Bahamas accueillent des régulateurs du secteur des TIC du monde entier dans le cadre d'une importante conférence sur les politiques technologiques. L'inclusion numérique grâce à un accès financièrement abordable sera au coeur des débats du Colloque des régulateurs du secteur des TIC.


Selon un communiqué, les Bahamas ont accueilli des décideurs internationaux de haut rang représentant des organismes de réglementation du secteur des technologies de l'information et de la communication (TIC) et des cadres supérieurs du secteur privé du monde entier, à l'occasion du Colloque mondial des régulateurs (GSR-17) organisé chaque année par l'UIT. 
Ce Colloque vise à encourager un débat de fond entre experts et à promouvoir l'échange de connaissances et de bonnes pratiques entre régulateurs, responsables des questions de réglementation d'entreprises privées, analystes des politiques publiques et autres acteurs de premier plan du secteur des TIC. 
«Nul ne conteste l'immense potentiel qu'offrent les TIC pour permettre et encourager l'accélération de la croissance et du développement dans un pays et mon Gouvernement est déterminé à donner toute sa place aux Bahamas, pour que le pays soit à la pointe de l'utilisation des TIC et soit un ardent promoteur de ces technologies dans la région, voire dans le monde entier», a déclaré le Premier ministre, Dr Hubert A. Minnis. 
Le Sénateur Wiltshire Bethel QC, Procureur général et Ministre des Affaires juridiques, a indiqué qu'il suivrait "avec le plus grand intérêt les discussions relatives aux approches réglementaires fondées sur la collaboration ainsi qu'aux importantes lignes directrices relatives aux bonnes pratiques en matière de réglementation qui seront adoptées". 
«L'organisation de cette conférence constitue le jalon le plus récent et le plus important de la participation et de la coopération étroites qui existe depuis plusieurs années entre l'Union internationale des télécommunications et l'URCA, au nom du Gouvernement des Bahamas», a pour sa part affirmé Randol Dorsett, Président de l'Autorité de réglementation des services d'utilité publique et de la concurrence (URCA) des Bahamas. 
Pathé TOURE 
  


Nouveau commentaire :







EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24






Inscription à la newsletter