Sécurité Alimentaire : L’OPAM a 60 000 tonnes de céréales en réserve nationale

Mercredi 30 Août 2017

Mettant à profit l’atelier portant ‘’ Restitution de l’Etude sur les Problèmes de Gouvernance des Réserves Nationales de Sécurité Alimentaire’’, tenu vendredi 25 août 2017 à Bamako, Youssouf Maïga, Président Directeur Générale de l’Office des Produits Agricoles au Mali(OPAM) a présenté la situation de la réserve nationale du Mali.


Sécurité Alimentaire : L’OPAM a 60 000 tonnes de céréales en réserve nationale
Selon le PDG de l’OPAM, le Mali a pris à bras le corps la question de réserve nationale. «Nous avons 35 000 tonnes de mil-sorgo en stock national de sécurité et 25 000 tonnes de riz en stock d’intervention ». Ces deux estimations cumulées donnent une quantité totale de 60 000 tonnes de céréales.
Dans cette dynamique, il a fait une révélation quant à l’implication personnelle du président  de la République, Ibrahim Boubacar Keïta. En effet, le chef de l’Etat a autorisé la distribution gratuite de 17 000 tonnes de mil-sorgo aux populations malienne qui sont dans le besoin, dans toutes les régions. Ce, à l’issue d’une enquête qui a révélé que certaines populations étaient dans cette situation. Selon lui, cela prouve que la question de la sécurité alimentaire est une forte préoccupation des plus hautes autorités du Mali, dont en premier lieu le président de la République. « Le gouvernement fait de son mieux pour aider la population malienne par rapport à la crise, qui est souvent très pénible » a-t-il déclaré. Avant de préciser que la crise ne dépend pas souvent de la production agricole. « Cette année la production agricole a été très bonne mais malgré tout cela, il y a des poches d’insécurité alimentaire » a-t-il réaffirmé.
« Assurant la présidence de toutes les agences des structures qui gèrent les stocks de réserve dans leur pays respectif, le Mali doit être un pionnier dans la mise en œuvre de la réserve nationale» a-t-il conclu.
Mahamane Maïga 


Nouveau commentaire :







EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24






Inscription à la newsletter