Salon international des énergies renouvelables: Le Mali à la recherche de potentiels investisseurs

Mardi 3 Octobre 2017

Le 1ierSalon international sur les énergies renouvelables de Bamako s’est tenu du 28 au 30 septembre 2017. Il était organisé par le ministère de l’Énergie et de l’eau du Mali et l’Agence des Énergies Renouvelables (AER-Mali) en partenariat avec le Royaume du Maroc.


Selon les initiateurs, le Salon international des énergies renouvelables de Bamako est  une  opportunité économique pour le Mali. 
«C’est occasion pour le Mali de  renseigner le public sur son  potentiel en terme d’énergie valorisable et énergies renouvelables , une aubaine de se faire connaître des investisseurs en vue  de les diriger  vers  la direction Mali  et  amener les chercheurs et étudiants  à s’intéresser aux énergies renouvelables qui peut être une activité rentable dans l’ avenir», fait savoir Dr Seydou Kéita, conseiller technique au ministère de l’ Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable. 
Les énergies renouvelables constituent une opportunité  pour les pays africains.  A travers sa présence, le Royaume du Maroc réaffirme sa confiance et son soutien au Mali, rapporte le ministre marocain des Mines Aziz Rabbah. 
Le Mali n’a pas encore franchi le cap des énergies renouvelables. Pour y parvenir,  il lui faut de la matière, du matériel, des équipements, de la technologie, du temps pour se repositionner  avant d’  atteindre  sa vitesse de croisière  selon les spécialités du domaine.
De même, ce salon permet à la partie malienne d’aller à l’école des experts et s’acquérir de l’expérience marocaine. En effet, selon le vice-président de la Fédération  malienne des énergies renouvelables (FENEM), le Maroc constitue un modèle aux niveaux régional et continental en matière de développement des énergies et du développement durable.
Mahamane MAIGA
 


Nouveau commentaire :







EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24






Inscription à la newsletter