Rénovation du Marché Rose et des Halles aux légumes : Le président Ibrahim Boubacar Keïta lance les travaux

Lundi 25 Septembre 2017

Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta a lancé, vendredi après-midi à Bamako, les travaux de rénovation et d'extension du Marché Rose et des Halles aux légumes.


Cette importante  cérémonie s’inscrit dans les festivités du 22 Septembre 2017, fête de l’indépendance du Mali. Elle s’est déroulée en présence du Premier ministre de membres du gouvernement, du maire de Bamako  et de beaucoup d’autres personnalités.
Devant une foule nombreuse de commerçants le président de la République Ibrahim Boubacar Keïta a  procédé  à la pose de la première pierre du marché Rose.   
Situé au cœur de la capitale malienne, ce marché  a connu ces dernières années une série d’incendies ayant provoqué d’énormes pertes matérielles et financières. Ce que le chef de l’Etat a rappelé dans son allocution,  après qu’il ait posé la  première pierre de cet important édifice. Avec ce lancement des travaux de rénovation, il se réjouit de faire face aux multiples préoccupations des usagers du marché Rose et des Halles aux légumes.  
Le maire de Bamako, Adama Sangaré a souligné le problème de rénovation de ces deux marchés qui selon lui est très difficile, d’abord le marché avait fait l’objet d’incendie 1993-1997 et en 2014. « Nous avons procédé par méthode de faire en sorte de combiner entre les différentes associations qui sont dans le marché afin qu’elles comprennent que le problème est très difficile, pour cela nous avons fait recours aux bailleurs de fonds pour le financement avec tous les risques que cela peut comporter, a-t-il expliqué.
« C’est la raison pour laquelle le premier draft a été proposé aux commerçants pour qu’ensemble nous puissions nous mettre d’accord sur un document », a avancé le maire de la Cité des Trois Caïmans.
Selon lui, la direction régionale de la revue des marchés en partenariat avec les différentes associations assurant  le relais entre les commerçants et la ville ont travaillé ensemble pour connaitre le nombre des personnes installées. « Nous sommes prêts à aller à un nombre de place important dans ce marché avec une organisation encore plus moderne » a-t-il indiqué.
Mahamane Maïga      


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >






EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24






Inscription à la newsletter