Reformes du système de santé au Mali : Le directeur intérimaire de l’Usaid donne des pistes

Mercredi 25 Octobre 2017

Lors des travaux du Comité de suivi du Programme de développement socio-sanitaire (Prodess III), le directeur intérimaire de l’Usaid, Robert Schmidt, a salué les efforts consentis. Mais, il fait savoir que beaucoup de défis doivent être relevés pour parvenir aux objectifs visés.


Pour le patron de l’Usaid, malgré les efforts, d’importants défis demeurent parmi lesquels l’atteinte des Objectifs annuels assignés par le Prodess, la couverture maladie universelle, la disponibilité de ressources humaines  de qualité  et leur distribution équitable, etc. 
En outre, Schmidt a salué les réflexions sur les reformes du système de santé en cours avant de suggérer leur prise en compte dans les plans opérationnels.  Il a réitéré le soutien des partenaires techniques et financiers à la politique de la décentralisation,  de la déconcentration et de la régionalisation  afin de donner  plus de chance aux régions d’améliorer  l’état de santé des populations.
Quant à Yaya Zan Konaré, président de la Fénascom et représentant de la société civile, il a félicité  les  organisations de la société civile  nationale et  internationale ainsi que le secteur privé  qui continuent à accompagner le gouvernement  pour surmonter  les efforts de la crise  sécuritaire  tout en assurant l’accessibilité  des populations  aux soins de santé, en réponse à l’équité  dans la mise en œuvre du Prodess III. 
Yaya Konaré a enfin  invité l’ensemble des participants à se donner la main pour le développement  et de la promotion de la santé, notamment  la santé communautaire  au Mali.
Mahamane MAIGA


Nouveau commentaire :







EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24






Inscription à la newsletter