Plan Marshall malien : Le Premier ministre sollicite l’accompagnement de l’Union Européenne

Lundi 16 Octobre 2017

Lors de sa visite à Bruxelles, le Premier ministre Abdoulaye Idrissa Maïga a rencontré le président du Parlement européen, Tajani Antonio. Pour la circonstance, il a plaidé la cause du Mali à travers la recherche de financement pour accompagner la mise sur pied du «Plan Marshall Malien».


Il ressort que les échanges ont aussi porté sur le «Plan Marshall» pour l’Afrique dans lequel l’Europe doit s’engager beaucoup plus. «Nous serons  au sommet d’Abidjan. J’ai invité aussi une délégation malienne à l’évènement du 22 novembre que nous organisons ici pour préparer le sommet d’Abidjan», a encore dit Tajani Antonio qui a également annoncé avoir invité le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, à prononcer un discours au Parlement européen.


Plus concrètement, le chef du gouvernement a formulé les attentes du Mali vis-à-vis de l’Union européenne, en termes de soutien et d’appui à la volonté du gouvernement d’aller vers la mise en place d’un Plan Marshall malien avec l’accompagnement de l’UE.
«Nous avons, à cette occasion, proposé un certain nombre d’instruments que nous avons d’ailleurs partagés  avec  les membres de l’OCDE. Il s’agit de faire en sorte que les projets soient structurants, que ce soit dans les infrastructures, l’agriculture et même dans le domaine politique parce que nous allons bientôt organiser des élections générales en 2018».
 Pour rappel, cette visite s’inscrit dans le cadre du suivi des  décaissements liés aux engagements contractés lors de deux conférences : la Conférence de Bruxelles de 2013 et la Conférence internationale sur le Mali d’octobre 2015 à Paris.

Mahamane  MAIGA
 


Nouveau commentaire :







EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24






Inscription à la newsletter