Ministère de l’Artisanat et du Tourisme : 147 millions Fcfa détournés

Vendredi 27 Octobre 2017

Selon le rapport annuel 2015 du Bureau du Vérificateur général, les manquements dans les opérations de passation de marchés ont été constatés dans la gestion de la Direction des Finances et du Matériel (Dfm) du ministère de l’Artisanat et du Tourisme.


De 2007 à 2014, le budget d’Etat a alloué au Ministère de l’Artisanat et du Tourisme est de 21,28 milliards de Fcfa, sur lesquels le montant cumulé des marchés passés dans la construction et l’équipement des villages artisanaux pendant la même période s’élève à 5,34 milliards de Fcfa. Ces montants ont été gérés par la Dfm. Selon le Bureau du Vérificateur général, cette gestion n’a pas été faite dans les règles de l’art.
Les différents manquements dans les opérations de passation de marchés, d’exécution et de règlements de marchés ont fait ressortir un détournement de 147 251 304 Fcfa, dont le détail est le suivant : 58 076 500 Fcfa pour les travaux non exécutés et équipements non payés, et 89 174 804 Fcfa de mauvaise gestion.
Pour corriger les manquements constatés, le Vérificateur général recommande à la Direction des Finances et du Matériel de procéder à la publication de tous les avis d’appel d’offres conformément à la réglementation en vigueur, respecter les délais de réception des plis mentionnés dans les lettres d’invitation, s’assurer que les offres retenues sont conformes aux exigences des dossiers d’appel d’offres.
Il recommande aussi de convoquer un représentant de la Direction générale des marchés publics et délégation de services publics (DGMP-DSP) aux ouvertures des plis et aux réceptions conformément à la réglementation en vigueur ; veiller à l’égalité de traitement des candidats dans la passation des marchés ; reverser au Trésor Public le produit issu des ventes de DAO d’un montant de 3,99 millions de FCFA.
Mahamane MAIGA  
 
 


Nouveau commentaire :







EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24






Inscription à la newsletter