Malaise à NSIA : Le SYNABEF en grève de 72 h à partir du 22 août prochain

Vendredi 11 Août 2017

Le Syndicat national des banques, assurances, établissements financiers et commerces (SYNABEF) observera une grève de 72 heures à partir du 22 août prochain. Cette décision fait suite au licenciement abusif du secrétaire général du comité syndical de NSIA Mali, Issiaka Traoré pour des raisons syndicalistes. L’information a été donnée mercredi 09 août 2017 à la presse devant le siège social de la société NSIA Mali.


Le secrétaire administratif du SYNABEF, Hamadoun Ba a expliqué qu’Issiaka Traoré a été licencié pour avoir simplement envoyé un e-mail à la direction de NSIA Mali demandant un peu plus de respect pour son personnel. Pour lui, ce licenciement abusif est une entrave à la liberté syndicale. Celle-ci est garantie par les textes nationaux et les conventions internationales. Il a déploré le comportement du Directeur général de NSIA Mali et de son adjoint qui n’ont aucun respect pour le personnel.
Le syndicaliste s’est appesanti sur l’avis de la Direction nationale du Travail  qui a déclaré la décision de licenciement du camarade Issiaka Traoré nul et sans effet tout en demandant sa réintégration. 
«Malgré cette décision de la Direction nationale du travail, le Directeur général de NSIA Mali s’entête de ne pas revenir sur sa décision», regrette-t-il. Avant de promettre que le SYNABEF mènera ce combat noble jusqu’à la satisfaction de ses doléances.
Dans son  préavis de grève,  le SYNABEF demande «la levée de toute entrave à l’exécution du contrat de travail du camarade secrétaire général Issiaka Traoré, victime de violence morale et de pire abus de la part du Directeur général et Directeur général adjoint de NSIA; l’application stricte de l’article L 277 du code du travail malien opportunément invoqué par la Direction régionale du travail du district de Bamako dans son courrier du 4 août 2017; etc».
Mahamane MAIGA 
 


Nouveau commentaire :







EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24






Inscription à la newsletter