LUTTE CONTRE L’EXCISION : L’UNFPA investi près de 30 millions de dollars

Mercredi 13 Septembre 2017

L’excision a plusieurs conséquences sur la santé de la femme. Et la fistule en est l’une des causes. Elle touche des femmes qui n’ont pas pour la plupart les moyens pour se traiter. L’UNFPA vient d’apporter 90 kits d’une valeur de près de 30 millions de dollars. Ils sont composés de 50 kits de consommables et 40 kits de matériels. Ce don a été remis au ministère de la promotion de la femme, de l’enfant et de la famille. Ce dernier l’a remis à son tour au ministère de la santé et de l’hygiène publique.


L’excision est une pratique qui est une réalité dans les cinq premières régions à savoir Kayes, Sikasso, Koulikoro, Ségou, Mopti et le district de Bamako. De nombreuses victimes de la fistule viennent de ces régions. Ces femmes n’ont pas pour la plupart les moyens de se traiter. Conscients de cette situation, le département de la promotion de la femme, de l’enfant et de la famille a eu a initié dans le passé des campagnes de prises en charge gratuite.
La fistule est une maladie qui se caractérise par la difficulté de rétention de l’urine par la malade. Cela s’explique par la dégradation de vessie des suites d’un long travail. Elle peut être de plusieurs formes. L’une des formes les plus compliquées est celle qui communique le rectum au vagin. Mais pour lutter contre cette maladie, le combat se situe au niveau de la lutte contre les grossesses précoces car elle constitue aussi une cause de mortalité maternelle.
Malgré l’existence d’une politique de lutte contre l’excision, cette maladie continue à faire des victimes. Pour aider l’état malien dans cette politique, l’appui de partenaires comme l’UNFPA est inestimable. Ainsi, les kits composés de médicaments et de matériels permettront d’aider le corps médical restreint  mais actif dans la prise des femmes fistuleuses qui sont généralement abandonnées par leurs parents dès qu’ils constatent qu’elles n’arrivent plus à retenir leurs urines.
Mimi DIAWANDO


Nouveau commentaire :







EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24






Inscription à la newsletter