Industrie aurifère au Mali : Les nouveaux projets de Randgold Resources

Lundi 7 Août 2017

Leader dans le secteur minier au Mali, les responsables de la société Randgold Resources ambitionnent de poursuivre leur participation au développement du Mali.


Industrie aurifère au Mali : Les nouveaux projets de Randgold Resources
Lors de la présentation des activités déjà réalisées et en cours, Mark Bristow, Directeur Général, indique que les opérations de Randgold Resources au Mali vont dans le bon sens et la récente décision de la société d’entreprendre le développement du super puits de Gounkoto atteste de l’engagement du groupe vis-à-vis de l’industrie minière du pays.
Il a ajouté que  les  succès de l’exploration sur les permis de Loulo et de Gounkoto, ont permis de remplacer tout l’or extrait l’année dernière et continuent de délivrer des réserves et ressources additionnelles. Les travaux de préparation entrepris aussi au niveau du super puits de Gounkoto vont renforcer la position du complexe comme un producteur à long terme de 600 000 onces au moins par an.
Le directeur général de Randgold a indiqué qu’en même temps que Morila, toutes les autorisations nécessaires pour le développement du satellite de Domba ont été obtenues après deux années de consultation avec les communautés. L’exploitation devrait débuter en septembre prochain.
S’agissant du cas de Morila, il a révélé que cette mine a également trouvé un accord sur des portions des permis de la société Birimian à Ntiola et à Viper. Pour réaliser les nouveaux projets, Mark Bristow et son équipe comptent sur la capacité de la société à développer de grandes mines de nos jours. Pour atteindre leurs objectifs de production, ils ont annoncé la création des nouvelles mines dans l’avenir et la poursuite des investissements dans le secteur aurifère.
 
Mahamane MAIGA 


Nouveau commentaire :







EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24






Inscription à la newsletter