Groupe Ecobank : Un résultat net de 72,076 milliards au 1er semestre 2017

Lundi 28 Août 2017

Le Groupe Ecobank se porte bien malgré un contexte macro-économique fragile dans la plupart de ses marchés. En effet, il affiche un résultat net de 72,016 milliards au premier semestre 2017, en baisse toutefois de 19% comparé au 30 juin 2016, ont annoncé les responsables de cet établissement bancaire panafricain basé à Lomé au Togo.


Le produit net bancaire est de son coté en baisse de 11% à 532, 357 milliards FCFA contre 601,726 milliards FCFA au 30 juin 2016. 
La même tendance est relevée sur les charges d’exploitation, où on  note une baisse de 18%%. Elles  passent ainsi de 386,783 milliards FCFA  au 30 juin 2016 à 322,729 milliards au 30 juin 2017. Quant au coût du risque, il s’est rehaussé de 29%, passant de 94,993 milliards FCFA en 2016 à 121,159 milliards FCFA en 2017.
Selon Ade Ayeyemi , Directeur général du groupe Ecobank, « Les résultats semestriels audités  ont démontré les avantages  de notre modèle d’entreprise diversifié. Malgré un contexte macroéconomique fragile dans la plupart de nos marchés, nous avons réalisé un rendement de 15,6% sur capitaux propres hors immobilisation et amélioré notre coefficient d’exploitation à 60,6%, grâce à nos initiatives  continues de réduction des coûts au sein du groupe. »
 Le Directeur général du groupe Ecobank se montre également « satisfait des progrès réalisés sur le front de la digitalisation de nos activités, notamment sur notre stratégie pour permettre à des millions d’africains nom bancarisés d’avoir accès à des solutions financières en utilisant notre application révolutionnaire Ecobank App et d’autres canaux numériques. Nous avons également récemment annoncé la nomination de Eric Odhiambo en tant que Directeur des risques afin d’améliorer notre gestion des  risques et atteindre nos objectifs. »
De bonnes perspectives au 2eme Semestre
Selon toujours les dirigeants de Ecobank le groupe a beaucoup progressé dans la mise en œuvre stratégique et continue à servir sa clientèle avec diligence. « Nous sommes confiants quant aux perspectives du second semestre. »
Adou Faye


Nouveau commentaire :







EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24






Inscription à la newsletter