Futur marché Rose de Bamako : L'infrastructure coûtera 37 Milliards de FCFA

Lundi 25 Septembre 2017

Le futur marché rose comptera 4000 magasins, des aires de repos et de prière, des parcs de stationnement et un poste de police. L'infrastructure qui sera bâtie sur une superficie de 50.000 m2 coûtera 37 Milliards de FCFA pour un délai d'exécution de 30 mois.


Futur  marché Rose de Bamako : L'infrastructure coûtera 37 Milliards de FCFA
Ce nouveau projet de rénovation du marché Rose et des halles de légumes vise à mettre les commerçants et les populations dans les meilleures conditions possibles en matière de marché et aussi donner une belle visibilité au Mali sur le plan international. C’est pourquoi, le maire du District de Bamako, Adama Sanagaré a souligné le caractère gigantesque de ce projet.
Selon les initiateurs, la mairie seule n’ayant pas la solution pour ce projet de reconstruction,  il fallait chercher un bailleur de fond qui puisse accepter de venir déjà pré financer le marché avec tous les risques que cela pouvait comporter.
Ainsi Pacray, une société turque venue pour le sommet Afrique France a décidé sur la demande des autorités de soutenir la mairie dans ce projet de rénovation des marchés de Bamako. En effet, Ibrahima Bah, représentant de la société Pacray, a réitéré leur volonté de financer jusqu’au bout ce projet. 
Le ministre de la Décentralisation et de la Fiscalité locale, Alhassane Ag Hamed Moussa, a salué les efforts de la mairie du District de Bamako pour avoir initié un tel projet. Lequel s’inscrit dans le cadre du partenariat public privé.  
 Dans la présentation du projet, il ressort que le marché de Bamako est l’un des plus grands marchés de toute l’Afrique. Au niveau du marché Rose sur une superficie, 31 447, 29 M2, seront logés 3000 magasins. La surface de ces  magasins varie entre deux mètres et dix mètres. En ce qui concerne le marché Rose, 4 88 6, 92M2 magasins pour 500 stands de légumes.
Le marché Rose sera relié au marché de légumes par un tunnel avec un marché de légumes scindé en deux, dont une boucherie et une partie pour les légumes. Il sera aussi question de faire la canalisation et la purification de toutes les eaux usées en provenance du marché avant de les envoyer dans le fleuve Niger.  Des bouches d’incendie pour limiter les dégâts en cas d’incendie, un parking de plus de 600 motos au sous-sol du marché de légumes sera construit. Il y aura une  grande vitre qui donnera de la lumière à l’intérieur du marché, des machines pour la sécurité.
 Mahamane Maïga   
.
 


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >






EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24






Inscription à la newsletter