Fonds Climat au Mali: L’Accord de Paris présente des opportunités de financements

Lundi 21 Août 2017

L’entrée en vigueur de l’Accord de Paris devrait conduire tous les acteurs à se mettre en synergie d’action afin de permettre la concrétisation de la mise en œuvre des actions identifiées avec la mobilisation des financements internes et extérieurs.


Dr Boubou Cissé , ministre des finances du Mali
Dr Boubou Cissé , ministre des finances du Mali
Lors de  l’atelier de lancement des activités de mise en œuvre  de la  Contribution Déterminée Nationale (CDN) du Mali, le ministre de l’Economie  et des Finances, Dr. Boubou Cissé, a souligné les opportunités de l’Accord de Paris pour la mobilisation des financements.
Pour lui, l’entrée en vigueur de l’Accord de Paris devrait conduire tous les acteurs du secteur public, de la société civile et du secteur privé à se mettre ensemble afin de s’assurer que la mise en œuvre des actions identifiées se concrétise avec la mobilisation des financements tant au niveau national qu’au niveau international.
Et d’ajouter que les opportunités qu’offre l’Accord de Paris permettent de contribuer  à la mobilisation du «Fonds Climat»  pour le développement des initiatives nationales dans le cadre de l’atténuation et de l’adaptation et de favoriser ainsi la croissance économique durable au Mali.
Pour ce faire, il pense que des efforts de concertation et de coordination restent à faire entre tous les acteurs impliqués. Ce, en vue de mutualiser les moyens, réduire les coûts de transactions liés à la dispersion des efforts, optimiser les actions de synergie et construire des partenaires multi-acteurs permettant d’obtenir  des résultats tangibles sur le front du changement climatique.
Dr Boubou Cissé a promis que son département jouera pleinement sa partition avec l’ensemble des départements ministériels concernés pour assurer la mobilisation des financements liés aux opportunités de l’Accord de Paris.
Mahamane MAIGA 


Nouveau commentaire :







EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24






Inscription à la newsletter