Environnement et jeunesse : Vacances citoyennes couplées à la Journée Internationale de la Jeunesse

Jeudi 17 Août 2017

Mme Keita Aminata Maïga et sa délégation plantent une centaine de pieds d’arbres sur le flanc de Kita-Kourou.


Mme Keita Aminata Maïga , Première Dame du Mali
Mme Keita Aminata Maïga , Première Dame du Mali

Dans le cadre du lancement de la 8ème édition des vacances citoyennes, cette année couplées à la célébration de la journée internationale de la jeunesse, qui a eu lieu à Kita, la Première dame Keita Aminata Maiga et sa délégation, sur le chemin de retour, ont planté une centaine de pieds d’arbres sur le flanc de Kita-Kourou.

Kita, localité situe   à 187 kilomètres de Bamako, a accueilli les contingents du camp des vacances citoyennes de cette année. L’occasion était opportune pour la Première dame qui est un acteur  de la protection de l’environnement d’apporter sa touche. Lors du lancement, la Première dame  a remercié les autorités et la population de Kita pour l’accueil chaleureux qui lui a été réservé ainsi qu’à la délégation qui l’accompagnait.

Elle s’est dite  heureuse de procéder au lancement officiel des activités de la huitième édition des « vacances citoyennes  » dont le thème est : «Rôle de la jeunesse dans la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent », et par la même occasion, célébrer avec la jeunesse la Journée Internationale dédiée à elle. Selon Mme la première dame,  le lancement des «Vacances Citoyennes 2017 » à Kita, berceau du Kurukanfuga, est fort de symbole. C’est ici a-t-elle déclaré  que les vainqueurs et les vaincus, pour enterrer définitivement la hache de guerre et asseoir la paix durable, ont signé le plus glorieux pacte de maintien de la paix, de prévention et de gestion des conflits ». Avant d’ajouter que la Charte de Kurukanfuga ou Charte du Mandé a édicté les règles, les principes, les valeurs et les mécanismes du vivre-ensemble dans la paix. Le Mali doit toujours s’en inspirer !

Kita enseigne la cohésion et la tolérance religieuse. En témoigne le pèlerinage annuel des milliers de fidèles chrétiens à la Colline Mariale. Mme Keita Aminata Maiga fera savoir que les « Vacances Citoyennes » est une initiative qui offre un cadre d’échanges, de brassage, d’éducation à la citoyenneté, d’engagement citoyen pouvant contribuer à la construction de la citoyenneté chez les jeunes. Elle dira aussi que les «Vacances Citoyennes » est une invite à la jeunesse pour une meilleure contribution au développement de son pays.

La gestion de la paix et de l’unité nationale, la sensibilisation sur les fléaux sociaux doivent occuper une place centrale dans le programme, a-t-elle laissé entendre.

Il faut noter que la colline de Kita « Kita-Kourou», ou encore « Mont Sacré», qui borde la ville de Kita à l'Ouest, constitue depuis des siècles un lieu de rituel pour la population.

Le pèlerinage que Soundjata effectua à ce « Mont sacré» fut l'un des événements majeurs de la vie de l'Empereur Manding qui lui permit de clore et de sanctifier sa  campagne d'unification de l'empire.

Selon la tradition, la célébrité du « Mont sacré» est liée à la source du « Mokoyadji» : l'eau de la personnalité dans laquelle venaient se purifier à vie les grands dignitaires, les chefs religieux et les chefs de guerre et prier pour la grandeur et la prospérité de leur pays, le Mali. Carrefour des civilisations au temps des grands Empires, Kita est aujourd'hui une ville en pleine mutation sociopolitique et économique, l'un des plus grands cercles du pays, et sûrement le plus grand de la première région.

Flani SORA



Nouveau commentaire :







EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24






Inscription à la newsletter