Création d'une agence BNDA à Paris : Moussa Alassane Diallo décline sa feuille de route

Jeudi 21 Septembre 2017

Pour Moussa Alassane Diallo, l'agence de Paris a comme mission prioritaire d’aider les Maliens de France à organiser leur retour et leur insertion dans la vie économique du Mali, particulièrement à travers des projets structurants dans le secteur de l'agriculture.


Ensuite, elle permet d’accompagner les Maliens établis en France à investir leurs épargnes dans des projets porteurs dans le domaine de l'artisanat et de l'industrie, du commerce, de l'élevage et de la pêche. Et enfin,  de proposer des produits innovants aux Maliens de France dans une dynamique d'épargne projet. Chaque migrant pouvant présenter un projet de retour et obtenir l'accompagnement de la BNDA pour sa mise en œuvre. 
Pour le Directeur général de la BNDA,  l’agence de Paris a pour objectif d'apporter une réponse globale à la problématique des besoins de financement du secteur agricole et des projets structurants dans les autres secteurs de l'économie malienne.
Autre mission non moins importante, le bureau de Paris doit assurer les transferts d'argent des Maliens dans des conditions sécurisées.
Quant à Alain Wormser, Président-Directeur général de la Banque d'escompte, devenue Banque Wormser et frère, partenaire principale de la BNDA dans le transfert de l'épargne des migrants, il a bien apprécié la présence de la banque verte dans la capitale française.
Pour sa part, le président du Crédit coopératif, un actionnaire français de la BNDA,  Jean-Louis Bancel, le partenariat entre la BNDA et le crédit coopératif est fondé sur plus de 30 ans de coopération. Une longue expérience qui a vu le crédit coopératif contribuer à la mise en place, avec la BNDA de KAFO JIGINEW.
«Cette confiance va se renforcer avec l'ouverture de cette agence de Paris», dit-il.
 Mahamane MAIGA    


Nouveau commentaire :







EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24






Inscription à la newsletter