Centre National d’Odontostomatologie : Plus de 1, 6 milliards pour un meilleur soin des maladies buccodentaires

Jeudi 2 Novembre 2017

La 41ème session du conseil d’administration du Centre National d’Odontostomatologie, du Centre hospitalier Universitaire (CHU-CNOS), s’est tenue le mercredi 1er novembre 2017, au siège du Centre, sis au quartier du Fleuve, en présence de Mme Coulibaly Salimata Diarra, présidente du conseil, qui avait à ses côtés le directeur général du Centre Pr Souleymane Togora et le représentant du gouverneur du district.


Centre National d’Odontostomatologie : Plus de 1, 6 milliards pour un meilleur soin  des maladies buccodentaires
Dans son allocution, le directeur général du centre, dira que les projets d’ordre du jour soumis au conseil sont entre autres : l’élection du nouveau Président ou de la nouvelle Présidente du Conseil d'Administration, examen et adoption du procès-verbal de la 40èmesession ordinaire,  le rapport d'activité 2016 et le Compte de gestion 2016. Il a été question d’examiner le rapport d'activité 2017 au 30 Juin et des points de divers. Le budget 2017 du CHU-CNOS s’équilibre en recettes et en dépenses à la somme de  1. 661 192 000 FCFA. Le part du budget d’Etat est de 1 397 192 F CFA et celle du budget Autonome de 261millions de F CFA, et la DNDS de 3 millions de F CFA.  Il est marqué par une baisse de 4,90% par rapport au budget de 2016, qui était de 1 569 300 000 FCFA. La part du budget d’Etat est de 1,2 milliards de FCFA, soit 81,60% et celle du budget autonome de 289 millions de FCFA, soit 18,60%, et la DNDS 3 millions, soit 0,05%, a-t-il indiqué. Il a estimé que le taux global de réalisation des ressources financières 2016 est de 84,11% de subvention d’Etat, 15,71% de ressources propres et 0,18% d’apport de la DNDS. 
 
Pour le Pr Souleymane Togora, le budget 2016, avec la création du code économique adéquat, à la particularité d’offrir pour la première fois au centre, la possibilité de financer les protocoles d’études et de recherches dont certains sont déjà élaborés et en cours d’exécution. Pour lui, l’amélioration de l’encaissement, voire la généralisation des mécanismes de couverture sociale des dépenses de santé, avec le système du tiers payant (AMO, mutuelles, assurances) pourront augmenter plus significativement la part du budget propre. Il a sollicité le soutien du conseil d’administration dans l’accompagnement des différentes missions en général, et celle de la formation de ses professionnels en particulier. Il signale que la construction du nouveau site devant abriter le siège du CHU-CNOS sis à l’ACI 2000, demeure le projet phare de sa structure. Le siège procède de cette démarche, et a pour objet d’augmenter les capacités d’offre de services du centre, afin de mettre à la disposition des prestataires et du public, des locaux plus adaptés. Comme prouesses de sa structure, l’orateur indique la 1ère promotion de la filière Odontostomatologie a soutenu en 2013, alors que la 3ème a commencé les soutenances de thèses de fin de cycle en 2015. La 1ère promotion du Certificat d’Etudes Spéciales en Stomatologie et Chirurgie Maxillo-Faciale a fini de soutenir les mémoires de spécialité en 2015 ; la deuxième passe en 2ème année et que le centre est en train de recruter une 4ème promotion. 
Flani SORA
 


Nouveau commentaire :







EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24






Inscription à la newsletter