Célébration de la Journée Mondiale du Tourisme au Mali : Le top départ donné à Djenne

Samedi 30 Septembre 2017

Après le site de Woroni dans la région de Sikasso l’année dernière, c’est la ville mythique de Djenné qui abrite du 29 au 30 Septembre 2017, la célébration de la Journée Mondiale du Tourisme. Organisée par le Ministère de l’Artisanat et du Tourisme, à travers l’Agence de Promotion Touristique du Mali (APTM), cette journée est placée sous la haute présidence de la Première Dame du Mali, Mme Keita Aminata Maiga. A travers cette célébration, les autorités locales veulent donner un coup de pouce à notre tourisme, longtemps affecté par la crise multidimensionnelle que traverse le Mali depuis 2012.


L’édition 2017 de la Journée Mondiale du Tourisme a coïncidé avec l’année internationale du tourisme. Elle est placée sous le thème : « Le tourisme durable : un instrument au service du développement ». Elle sera consacrée à l’étude de la contribution du tourisme à la réalisation des Objectifs du Développement Durable (ODD). La journée Mondiale du Tourisme présente une opportunité exceptionnelle de sensibiliser les décideurs du secteur public et privé ainsi que le grand public à la contribution du tourisme durable au développement. Elle est aussi l’occasion de mobiliser toutes les parties prenantes pour faire du tourisme un catalyseur de changement positif.
Compte tenu de l’importance du tourisme dans le développement social, culturel, politique et économique, la Première Dame du Mali et présidente de l’ONG Agir, Mme Keita Aminata Maiga, a accepté  de prendre part aux festivités de la célébration de la journée mondiale du tourisme à Djenné cette année. Elle a fait  le déplacement avec une forte délégation composée de membres du Gouvernement et de représentants du corps diplomatique. Ce déplacement de la Première Dame prouve l’importance que  les plus hautes autorités accordent à la promotion du tourisme.
Au niveau local, les autorités, les chefs coutumiers et religieux ont pris des dispositions afin de réserver un accueil chaleureux à la Première dame. Des dispositions sécuritaires sont également visibles un peu partout dans la ville.
Durant les deux jours (29 au 30 septembre 2017), plusieurs activités sont prévues. Il s’agit entre autres : des expositions, des conférence-débats, des visites de sites touristiques dont la grande mosquée de Djenné, le puit Tapama Djénépo. Les plantations d’arbres, des courses de pirogues et des manifestations artistiques et folkloriques sont aussi prévues. 
Le choix de la ville de Djenné n’est pas fortuit. Site classé patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1988, la ville de Djenné est située à 135 km au sud-ouest de Mopti et 567 km de Bamako. Elle s’étend sur une île de 88 ha qui est la réunification de quatre îlots, dans un système d’eau enchevêtré constitué par le Bani et de nombreux marigots. Fondée vers la fin du 9e siècle, Djenné a produit une civilisation considérée de nos jours comme l’une des plus anciennes. Elle dispose des sites et curiosités notamment la Grande  Mosquée  Djenné, la Tombe de Tapama Djenepo, les puits de Nana...
Flani SORA
 
 


Nouveau commentaire :







EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24






Inscription à la newsletter