Budget 2017: Son exécution dégage un solde excédentaire de 4,87 milliards de FCFA

Lundi 4 Septembre 2017

L’exécution du budget d’Etat à la date du 30 juin 2017 dégage un solde budgétaire excédentaire de 4,87 milliards de FCFA contre un solde déficitaire de 7,546 milliards de FCFA à la même période en 2016. Les recettes ont été exécutées à hauteur de 45,32% et les dépenses à 38,77%.


Dr Boubou Cissé , ministre des Finances du Mali
Dr Boubou Cissé , ministre des Finances du Mali
La hausse des recettes dans le budget rectificatif est essentiellement liée à l’achat par Orange Mali de la licence 4ème génération (4G) à hauteur de 100 milliards de FCFA. Selon le rapporteur de la commission des finances, de l’économie, du plan, et de la promotion du secteur privé, Yacouba Michel Koné, au titre de l’axe relatif au parachèvement de la mise en œuvre de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali, issu du processus d’Alger, le budget d’Etat initial 2017 prend en compte la poursuite du financement dudit accord.
Dans le présent collectif budgétaire, dit-il, le financement de la mise en œuvre de l’accord a été renforcé à travers l’inscription d’un montant de 18,400 milliards de FCFA en vue de l’organisation des élections régionales et locales et du référendum dans le cadre de la révision constitutionnelle. « Pour le renforcement des moyens militaires et sécuritaires, le budget d’Etat initial 2017 a reflété intégralement le financement de la Loi d’Orientation et de Programmation Militaire (LOPM) au titre de sa tranche annuelle 2017. Il a enregistré également une augmentation du budget du Département en charge de la sécurité, qui est passé de 44,768 milliards de FCFA dans le budget d’Etat 2016 à 53,276 milliards de FCFA en 2017, soit une augmentation de 8,508 milliards de FCFA », a détaillé Yacouba M Koné.
 Mahamane Maïga 


Nouveau commentaire :







EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24






Inscription à la newsletter