Autorité routière :Le bilan des actions menées en 2016

Vendredi 25 Août 2017

La vision stratégique de l’Autorité routière est de couvrir de façon satisfaisante et pérenne le financement des besoins d’entretien routier afin d’assurer un bon niveau de service à toutes les infrastructures routières du pays. Le Directeur Général de l’Autorité Routière, Baba Moulaye Haidara, fait le bilan des actions menées sur le plan des reformes, du financement et de la bonne gouvernance.


Concernant les reformes, le Directeur général Baba Moulaye Haidaracite la poursuite de la relecture des textes de l’Autorité Routière pour tenir compte de certaines insuffisances constatées. « Nous aspirons à plus d’autonomie et à l’élargissement de notre domaine d’intervention qui ne couvre pas le financement de nouvelles infrastructures », précise-t-il.

Pour le financement, le patron de l’Autorité routière  se dit heureux d’annoncer que les prêts bancaires contractés en 2015 ont permis de prendre en charge le GAP constaté d’année en année entre les besoins en ressources d’une part et celle mobilisables d’autre part. « Cette situation a toujours compliqué les procédures de planification des travaux d’entretien routier conduisant au niveau de la DNR à des arbitrages souvent difficiles », révèle-t-il.

Au sujet de la gestion transparente des ressources, il s’empresse de se signaler  la reprise et  la poursuite des audits techniques et financiers des travaux d’entretien financés par l’Autorité Routière au titre des années 2013, 2014 et 2015 conformément à l’Article 17 du Décret N°01-283/P-RM du 03 juillet 2001 portant organisation de l’Autorité Routière et les modalités d’exécution des travaux qui stipule que « indépendamment de la révision des comptes…le conseil d’administration prescrit périodiquement les audits techniques et financiers des opérations financées par l’Autorité ».

Mahamane Maïga 



Nouveau commentaire :







EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24






Inscription à la newsletter