Alliance pour l’Inclusion Financière : La BCEAO fait son entrée au conseil d’administration

Lundi 9 Octobre 2017

Au cours de l’Assemblée Générale de l’Alliance pour l’Inclusion Financière (AFI) qui s’est tenue le 13 septembre 2017 à Sharm El Sheikh en Égypte, les institutions membres ont élu Tiémoko Meyliet Koné, Gouverneur de la BCEAO, en qualité de membre du Conseil d’Administration de l’AFI représentant la région de l’Afrique subsaharienne, du Moyen- Orient et de l’Afrique du Nord.


Au cours de l’Assemblée Générale de l’Alliance pour l’Inclusion Financière (AFI) qui s’est tenue le 13 septembre 2017 à Sharm El Sheikh en Égypte, les institutions membres ont élu Monsieur Tiémoko Meyliet KONE, Gouverneur de la BCEAO, en qualité de membre du Conseil d’Administration de l’AFI représentant la région de l’Afrique subsaharienne, du Moyen- Orient et de l’Afrique du Nord. 
Cette élection est une marque de reconnaissance de l’engagement de la BCEAO au sein du réseau de l’AFI et des actions qu’elle a menées en faveur de l’inclusion financière dans l’UEMOA.
Créée en septembre 2008, l’AFI regroupe 114 membres provenant de 94 pays émergents et en développement, dont 43 membres africains. Dans l’UEMOA, la BCEAO, les Ministères en charge de l’Economie et des Finances de la Côte d’Ivoire et du Sénégal ont, pour l’heure, adhéré à l’AFI.
Les membres du réseau ambitionnent de favoriser l’inclusion financière des deux (2) milliards de personnes non bancarisées, à travers le monde. L’AFI est une organisation internationale leader dans le monde en matière de promotion de l’inclusion financière, dont le but est de promouvoir et de développer des solutions politiques et réglementaires qui peuvent aider à améliorer la vie des personnes à faibles revenus, par un meilleur accès aux services financiers. 
Dans ce cadre, l’AFI met à la disposition de ses membres, un éventail de programmes tels que des experts dans le domaine de l’inclusion financière, l’accompagnement des pays dans le cadre de partenariats public-privé, l’octroi de financement sous forme de dons pour des activités à fort potentiel inclusif, le partage d’expériences avec des pays pionniers et l’échange d’informations dans le domaine de l’inclusion financière.
 
Pathé TOURE
 
 


Nouveau commentaire :







EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24






Inscription à la newsletter